En-tête

"Un père, lorsqu'il transmet, a le souffle éternel. Les lumières s'incarnent dans ses yeux. Lorsqu'il parle à son enfant, la flamme de l'Histoire ne s'éteint pas, mais s'allume et l'anime".   

Eliette Abécassis

---

Editorial de la Lettre de la Médecine du sens N° 46.  

Bonjour à toutes et à tous,

Qu’est-ce qu'être un père ? Qu’est-ce que la paternité ?
Quelle est la force et l’importance du lien père enfant ?

Il y a 25 ans Evelyne Sulereau, grande militante féministe écrivait le livre 
«Quel père, quel fils».

Vous avez vu dans la presse : "Enfant né sous X : le père biologique n’obtient pas la restitution de son fils déjà adopté".

Le «nom du père», cheval de bataille de Jacques Lacan est loin d’être rentré véritablement dans les inconscients.

J’ai toujours pensé que l’accouchement sous X ne protégeait aucunement l’enfant quand à la possibilité et le droit d’avoir des racines. J’ai vu dans mon travail tant de personnes cherchant l’identité de leurs parents sans que l’administration ne les y autorise.

Même Steve Jobs a été confronté à ce problème face à son adoption. Il a fallu le courage du médecin qui s’est occupé de l’adoption pour qu’il accède à son histoire. Sentant sa mort prochaine il a donné la consigne de divulguer l’information en enfreignant la loi après sa mort.

Nous voyons ici que l’adoption sous X ne protège pas du tout le lien père enfant.

La lecture de cet article montre bien le peu de cas que font les instances du conseil général de la place du père. Il doit quasiment se justifier d’un intérêt pour l’enfant, comme si l'existence d’un père pour un enfant et sa demande d’assumer la paternité, n’était pas déjà en soit une chose importante. Quels sont les préjugés et l’histoire personnelle de ceux qui ont de telles attitudes ? Il est évident qu’il faudra encore pas mal de psychanalyses, thérapies et autre travail personnel pour que le fond de la conscience change.

Il serait peut être important qu’avant d’abandonner sous X, il soit systématiquement vérifié que le père ne souhaite pas s’occuper de l’enfant.

Avec le risque actuel des GPA se pose la valeur du lien de filiation. Comment imaginer que le patrimoine génétique ne se manifeste pas d’une manière ou d’une autre ?

Je pense qu’il est vraiment temps d’inscrire l'intérêt de l’enfant avant toute chose.

Je propose que l’on inscrive dans la constitution le droit de l’enfant avant le droit à l’enfant ainsi que le droit imprescriptible pour un enfant d’avoir deux parents et d’en connaitre l’origine et l’identité génétique. Je pense qu’avec ce principe nous ferons un grand pas en avant dans une humanité qui va justement vers plus d’humanité.

Lire l’article : http://www.lessymboles.com/?p=5661 

Inceste maternel autre tabou.

Nous avons eu de nombreux retours et soutiens suite à l’article que nous avons publié dans la lettre MDS N° 46.

Lien article: http://www.lessymboles.com/la-mere-abuseur-sexuel/

«Enfin vous osez aborder ce problème».

«Je réalise que je ne suis pas la seule à avoir vécu cela». «merci de parler de ces souffrances».

Et nous avons décidé en comité de communiquer un témoignage que nous avons reçu avec l’accord et à la demande de l’auteur. A accueillir le coeur bien ouvert.

Lien : http://www.lessymboles.com/?p=5663

Nous vivons en ce moment une forme de délire ou les multinationales veulent nous proposer l’éternité, nous la vendre plutôt dans un délire de pouvoir poussé à l'extrême. Google en tête, mais le patron de Doctissimo.com, ne vaut pas beaucoup mieux.

Je voudrai rappeler que dans la nature, le désir d’éternité comme celui d’accumuler de l’argent hors de toute nécessité, est un signe de pathologie anxieuse assez avancé et d’une rigidification face à la vie. Luc Besson dans son film Lucie nous le rappelle à juste titre. Les humains quand ils vont bien, se reproduisent et passent rapidement le pouvoir à la génération suivante.

Lien : http://www.lessymboles.com/?p=5665

Article de référence par une référence mondiale sur la maladie de Lyme, le Pr Christian Peronne. Pour la documentation utile sur cette maladie.

Lien : http://www.lessymboles.com/?p=5664

Les effets de la musique sur la dépression, enfin prouvée. La bonne nouvelle de la semaine.

Lien : http://www.lessymboles.com/?p=5666

Maltraitance et processus de somatisation.

Extraordinaire article à lire très en détails. Description très précise de ce qui se produit quand on utilise les punitions corporelles. A lire très en détail. Nous sommes avec la sidération et le conditionnement de l’enfant, au coeur des processus des maladies futures. Notons au passage l’anesthésie émotionnelle que nous retrouvons tant chez d’adulte et parents avec des dégâts considérables sur la génération suivante.

Lien : http://www.lessymboles.com/?p=5668

Et dans la même veine, un article par le même auteur sur les 10 raisons pour interdire la fessée.

Lien :http://www.lessymboles.com/?p=5670

Je pense à la Méthode ECHO mise en place par le Dr Jean Charles Crombez et qui est un moyen simple et formidable pour sortir de ce type de blocage.

Nous organisons régulièrement des stages pour diffuser sa méthode.

Lien : http://www.lessymboles.com/seminaire/lapproche-echo/

Bonne semaine, 

---

ARTICLES SELECTIONNES ET COMMENTES PAR OLIVIER SOULIER

---
Enfant né sous X : le père biologique n’obtient pas la restitution de son fils déjà adopté

Enfant né sous X : le père biologique n’obtient pas la restitution de son fils déjà adopté

Attitude très surprenante du conseil général et des juges qui interroge sur l’inscription au plus profond des êtres de préjugés qui ont la vie dure et qui ne vont pas vraiment dans le sens de l’intérêt de l’enfant.

Lire la suite.

---

Inceste maternel autre tabou, témoignage.

Nous avons eu de nombreuses réactions allant toutes dans le même sens. « Enfin quelqu’un qui ose parler de ce thème et rompre le silence, merci ».
Parmi ces réactions, il y a celle de Dominique. Après discussion avec elle et avec mon équipe, nous avons décidé de publier son témoignage.

Lire la suite.

---

Lyme & co-inf.: "un défi mondial" que résume le Professeur Perronne

Article de référence par une référence mondiale sur la maladie de Lyme, le Pr Christian Peronne.
Pour la documentation utile sur cette maladie.

Lire la suite.

---

Google veut détecter le cancer grâce aux nanoparticules

Aujourd’hui Dr Frankenstein a trouvé un successeur : Google.
Bien évidement Google fait partie des sociétés mondiales qui escroquent le plus le fisc avec entre autre leur accord avec le gouvernement Luxembourgeois.

Lire la suite.

---
« La musique, une arme efficace contre la dépression des jeunes »

« La musique, une arme efficace contre la dépression des jeunes »

«La musique adoucit les moeurs» dit le proverbe. LA musique soigne la dépression. Est-ce une nouvelle ou l’énoncé de ce que nous savons depuis longtemps mais que la science Cartésienne a du mal à accepter. Dans tous les cas cette étude est une bonne nouvelle. A diffuser largement et à utiliser.

Lire la suite.

---
Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance

Extraordinaire article à lire très en détails.
Description très précise de ce qui se produit quand on utilise les punitions corporelles.
Nous sommes avec la sidération et le conditionnement de l’enfant, au coeur des processus des maladies futures. Notons au passage l’anesthésie émotionnelle que nous retrouvons tant chez l’adulte et le parent avec des dégâts considérables sur la génération suivante.

Lire la suite.

---
Fessée : 10 raisons de l'interdire, ainsi que toutes les autres punitions corporelles

Fessée : 10 raisons de l'interdire, ainsi que toutes les autres punitions corporelles

Comment ce droit coutumier de correction toujours en usage, reconnu par la Cour suprême en 1819 et s’exerçant dans le cadre de l’autorité parentale, peut-il être conciliable avec le devoir de "protéger l’enfant dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement dans le respect de sa personne" (article 371-1 du code civil) ? Pourquoi n’est-il pas abrogé ?

Lire la suite.

---