Obligation vaccinale : 1 an après l'extension, vos patients sont-ils convaincus ?

Selon les premières données de Santé publique France, l'extension…

Pourquoi les graines écolos sont-elles anticonstitutionnelles ?

Quand on est jardinier amateur, cultiver des graines de légumes…

Voeux de Mirta Medici, psychologue argentine

Texte de Mirta Medici, psychologue argentine. "Je ne te souhaite…

Les farines raffinées (pain blanc) en tête du top 5 des causes alimentaires des décès cardiovasculaires en Europe

Sur les 4,3 millions de décès cardiovasculaires en Europe en…

HAS : "On peut imaginer rembourser un placebo"

La HAS devrait rendre son rapport sur la pertinence du remboursement…

Glyphosate : la justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360

Le tribunal administratif de Lyon s’est appuyé sur le « principe…

En Antarctique, la glace disparaît plus vite que prévu

La fonte annuelle des glaces en Antarctique est plus rapide que…

Compteurs Linky : les propriétaires auront le droit de refuser l’accès à leur logement

Le tribunal administratif de Toulouse a tranché en faveur de…

Science décalée : comment les poêles à frire peuvent réduire la taille du pénis

Selon une étude italienne, les hommes exposés aux substances chimiques utilisées pour fabriquer le Téflon ont un pénis plus court et plus mince. Les PFC sont en effet connus comme des perturbateurs endocriniens.

Moins de syndromes métaboliques grâce à l’alimentation bio ?

Les chercheurs français de la cohorte NutriNet ont récemment…

Michèle Rivasi, Dominique Eraud : « se diriger vers la médecine intégrative »

APRÈS DES PARCOURS SCIENTIFIQUES CLASSIQUES, MÉDECINE POUR…

Frans de Waal : "Nos émotions et celles des animaux ont une base biologique commune"

Au-delà de la peur ou de la joie, les mammifères sont capables de toute une gamme d'émotions mêlées, explique le primatologue Frans de Waal. Selon lui, "beaucoup des émotions partagées par les hommes et les animaux ont une base biologique commune". Entretien vidéo.

Alcoolémie au volant, pas plus bas ?

L’incidence des accidents de la route graves a nettement diminué au cours des dernières décennies. Il n’en demeure pas moins qu’ils restent une préoccupation importante pour les autorités. La conduite en état d’ivresse constitue un risque majeur d’accident, avec un « effet-dose » relatif au taux d’alcoolémie. Certains travaux ont montré que le risque de blessure mortelle était multiplié par 1,74 pour chaque augmentation de 0,02 % du taux d’alcoolémie.

2018 a été l’année la plus chaude en France et la 4e année dans le monde

Sur le front de la lutte contre le réchauffement climatique, les nouvelles en ce début d'année ne sont toujours pas bonnes. En France, 2018 n'est ni plus ni moins que l'année la plus chaude jamais enregistrée. Dans le monde, elle se classe en 4e position. Les concentrations en CO2 atmosphérique, quant à elles, continuent d'augmenter.