Actualités médecine du sens

La loi Biodiversité reconnait le droit d’échanger les semences

Les brevets sur le vivant endigués au niveau français mais toujours présents au niveau européen
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

Exposition in utero au paracétamol : un effet sur le développement du langage ?

On peut admettre que le principe de précaution doit inciter à la prudence en matière de prescription et d’automédication, y compris avec des molécules aussi courantes que le paracétamol, et a fortiori chez la femme enceinte.
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

Maladie d’Alzheimer : le virus de l’herpès cause ou solution ?

Aloïs Alzheimer avait déjà suggéré en 1907 un possible rôle de l’infection dans la maladie, en découvrant la présence de plaques amyloïdes et d’enchevêtrements neurofibrillaires dans le cerveau. 
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

Muscler le triceps pour éviter le diabète

Le triceps est un muscle de résistance, ce qui signifie qu'il consomme majoritairement du glucose.
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

La taille de l’index est liée au taux de testostérone in utero

Les hommes qui ont un index court et un annulaire long seraient plus agréables avec les femmes.
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

La testostérone fait rechercher le statut social plus que le pouvoir

Alors que le statut fait référence au respect de la part des autres, le pouvoir provient du contrôle d'une ressource précieuse.
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

Hérédité épigénétique

« les souriceaux nés des pères rendus plus actifs ont présenté une mémoire et une capacité d'apprentissage légèrement accrues. Un changement adaptatif s'était produit dans les spermatozoïdes »
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

TOC, le soleil lutte contre les troubles obsessionnels compulsifs

“Les gens qui vivent dans des régions moins ensoleillées peuvent avoir moins l'opportunité de synchroniser leur horloge circadienne, ce qui entraîne une augmentation des symptômes du trouble obsessionnel-compulsif.”
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

Le mariage : facteur de bonne santé cardiovasculaire

Le fait de vivre à deux permet de repérer les soucis de santé plus précocement, l’observance thérapeutique est aussi améliorée, il existe une plus grande sécurité financière… 
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre

La solitude entraine plus de risque de mortalité précoce et de risques cardiovasculaires

« La solitude est un facteur de risque élevé de la mort prématurée, de la mauvaise santé mentale et de la qualité de vie chez les patients atteints de maladies cardiovasculaires »
12 juillet 2018/par Pascale Gueudre
Charger plus

La Lettre de Médecine du Sens

Editorial, articles et nouvelles scientifiques

Recevez gratuitement une lettre par semaine

Séminaires à venir

Agenda

A voir, A lire

Editions Sens & Symboles