Témoignage de participants aux groupes pratiques

Vous avez participé à un groupe de thérapie avec notre équipe et vous souhaitez apporter votre témoignage pour permettre aux autres de mieux comprendre ce qui peut se vivre ? Vous pouvez envoyez votre témoignage à contact@lessymboles.com

Les témoignages des groupes sont anonymes.

En ce qui me concerne, le stage m’a permis de mettre de la lumière sur certains pans de vie, de commencer à prendre conscience de certains schémas répétitifs.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022D.

“Je souhaitais travailler sur ma lignée féminine sur 3 générations,

moi même représentant la deuxième.

Pour un premier stage avec Olivier Soulier, c’était ambitieux.

Cette recherche a été largement dépassée puisqu’il y a eu passage

au transgénérationnel. J’ai cotoyé la perte de jumeaux, l’inacceptable,

ma difficulté à entrer en relation avec le masculin.

J’ai touché la cohérence, que je ne pouvais même  pas  imaginer, de ce que je vis.

Et petite cerise sur le gâteau j’ai compris pourquoi je n’étais pas concernée

par la mystique chrétienne ,cela me permet à présent de savourer les envolée

de  Christian Bobin.

Je me suis sentie dévastée, puis comprise et soutenue par le groupe et Olivier Soulier.”

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022A.
Je me suis inscrite pour comprendre certains blocages, le travail en miroir avec les autres participants a été tellement fort qu’ils ont été levés ainsi que d’autres encore.
Après mon passage, j’ai littéralement vu avec plus de couleurs et respirée avec plus d’intensité et de profondeur.
Grace au travail avec Olivier, on voit les abimes de sa propre vie, mais sa présence ainsi que celle du groupe permet en toute sécurité de plonger dedans ; ce n’est pas toujours confortable, clairement ! Mais les rires s’enchainent aux larmes et on en sort grandit.
Le chemin ne s’arrête pas après ce moment.
Au contraire, il s’ouvre et permet d’avoir plus d’outils pour avancer.
En fait, je dirai que cela permet de reprendre le contrôle et que c’est ok de se tromper, de trébucher.
Je n’aurai qu’un grand merci envers toutes les personnes présentes et envers moi-même pour m’être accordée ce temps si précieux à la compréhension et à l’avancée dans ma vie.
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022J.
« Comment exprimer ce que l’on rencontre lors de tels stages de thérapie ?
Comment utiliser les mots justes ?
 
Je me suis inscrite sans trop savoir ce que je venais rencontrer comme thème.
Mais une petite voix me disait : maintiens ton inscription, vas-y quand même.
Alors j’y suis allée.
 
C’est le 4ème stage de thérapie que je vis avec Olivier. Je participe aussi aux différents séminaires qu’il donne à Paris, ce qui est très complémentaire.
 
Dans celui-ci, tout de suite le groupe m’a semblé particulièrement sécure, tout en étant diversifié. Il faut dire que je connaissais déjà le lieu et l’organisation, ce qui pour moi a eu l’effet d’être un ancrage.
 
Chacun son tour, nous passons individuellement et racontons notre histoire et nos soucis, accompagnés et soutenus par Olivier et Myriam, son assistante. J’utilise « soutenu » car c’est vraiment ce que je ressens. Il y a un grand respect de chacun et de ses limites.
 
Chaque histoire nous parle, nous touche, nous interpelle, nous bouscule.
Les propositions et interventions d’Olivier viennent nous chambouler dans nos histoires personnelles, nous permettant aussi de nous voir sous d’autres angles ou d’autres points de vue, et réveillant des aspects inconscients ou bien cachés, voire secrets.
Parfois c’est cash, l’impression de passer dans une essoreuse, dans une moulinette, mais toujours dans la bienveillance.
 
Pour moi, chaque stage me permet d’aller plus en profondeur dans mon histoire, me permettant d’aller rencontrer des nœuds qui en les démêlant me libèrent un peu plus. Couche par couche, pas à pas … traverser mes ombres en arrêtant de les contourner ou de les mettre sous le tapis. Oser mettre de la lumière là où ce n’est pas beau, là où j’ai honte, là où j’ai caché, oser aller voir les compromis que j’ai mis en place juste pour vivre, voire survivre, quand j’étais enfant.
 
Me permettre cela est un cadeau … car c’est un potentiel et une énergie que je peux mettre aujourd’hui à profit pour construire et pour grandir, plutôt que pour détruire ou paralyser. C’est aussi cesser la guerre à l’intérieur de moi, pour aller plus vers un sentiment de paix.
 
Maintenant, alors que je suis rentrée chez moi, je sens que mon corps à besoin d’intégrer … comme une boule de neige qu’on aurait secouée dans tous les sens et qu’on laisse se déposer pour que chaque flocon trouve sa juste place.
Je ne sais pas encore le paysage qui en ressortira … mais une partie de moi est confiante.
 
Je sais qu’il y a encore des couches à aller rencontrer, et c’est ok pour moi … aussi j’ai décidé de m’inscrire pour le prochain stage d’avril pour continuer ce cheminement.
Car oui, c’est un chemin … un chemin vers qui je suis réellement, au-delà de mon costume d’Arlequin ! (CF C. Bobin décédé durant ce stage …).
 
Je tiens à remercier vivement le groupe, chacun plus touchant les uns que les autres.
Je tiens aussi à remercier Olivier, pour son accompagnement, sans jugement, et sa présence constante, depuis toutes ces années que je le connais.
Merci aussi à Myriam pour sa présence, ses interventions et son écoute.
Merci au lieu qui nous accueille, l’énergie de ce lieu, les propriétaires, et Damien qui nous donne un cadre rassurant.
Enfin, je tiens à remercier toute l’équipe derrière Olivier qui permet que ces stages, séminaires et diverses activités puissent voir le jour.” 
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2022Une participante du stage de novembre 2022

La participation au groupe de thérapie est d’abord un processus de travail régulier.

Une fois par mois en gros, il permet de remettre l’ouvrage sur le métier.

Les expériences des autres éclairent la mienne sur des aspects que je n’aurais pas abordés.

Les efforts et parfois les victoires de chacun dans la thérapie illuminent autres ou peuvent dédramatiser des situations difficiles.

L’amitié qui se crée du fait d’une certaine stabilité des participants est aussi un soutien, par la solidarité dans l’effort, les analogies de situations qui accroissent la sympathie.

Groupe annuel Paris 2021-2022
Groupe annuel Paris 2021-2022Anonyme
J’avais quelque crainte à entrer pleinement dans la confiance, connaissant les problèmes que je rencontre habituellement dans des groupes (groupes d’associations, ou de travail): je me sens souvent en décalage, parfois même avec cette impression que “je” ne parle pas la même langue que les autres du groupe.
Ayant vécue d’une part très concrètement une éviction dans le cadre d’un abus de pouvoir (réel) il y a quelques années, et d’autre part ayant eu une enfance “fracassée”: je me sais fragile par rapport à des attitudes qui peuvent évoquer un rejet de ma personne. J’avais appris dans une thérapie personnelle à me méfier de mes sentiments de rejet….mais lors d’une de nos séances, les échanges m’ont profondément heurtée. Je me suis sentie jugée, non acceptée par le groupe, et par toi….et je me disais que je ne pourrai pas continuer avec le groupe au-delà d’une année si se reproduisaient les mêmes problèmes que ceux rencontrés précédemment dans d’autres groupes. J’étais en colère.
Lorsque j’ai pu exprimer cette colère lors de la journée le mois d’après, quelque chose a commencé à se débloquer en moi. Déjà le fait d’arriver à dire ce que j’avais sur le cœur, était un pas de ma part. Puis peu à peu les choses se sont éclairées pendant la journée, j’ai compris dans l’attitude vis à vis de moi des autres membres du groupe, qu’il n’y avait eu aucun jugement négatif “gratuit” de leur part et donc, me suis-je dit, aucun rejet….simplement j’ai compris que leur point de vue visait à m’aider à avancer, même si cela ne m’avait pas été facile à entendre. 
J’ai aussi compris que mon système de défense pour me sortir des situations très difficiles que j’ai eu à rencontrer dans ma vie, m’avait fait prendre des fausses routes pour m’en sortir, et que souvent je me trompais dans mes déductions (par rapport à ce qui m’était dit)….et que j’interprétais souvent les choses de façon négative et même fausse.
Le mois d’après, les choses s’étaient débloquées en moi, sans arriver à comprendre clairement quoi; mais ce qui était devenu clair c’est que j’allais continuer dans le groupe.
MERCI
Groupe annuel Paris 2021-2022
Groupe annuel Paris 2021-2022Anonyme

J’ai débuté les stages résidentiels en avril 2021 et spontanément je me suis réinscrite de stage en stage.

Pourquoi ?

1 – pour la qualité de travail proposé durant 5 jours par Olivier et son assistante Myriam.

Nous partons d’un thème, d’un questionnement, et l’accompagnement nous amène beaucoup plus loin que nous pouvions le penser. Ceci est permis par le travail direct sur soi, accompagné par Olivier, mais également par résonnance avec le partage et le cheminement de chacun.

J’avoue que cette fois-ci, c’est d’entendre les autres qui m’a fait toucher et rencontrer une problématique que je n’aurais jamais penser nommer comme point de départ.

Tout ceci se fait dans la bienveillance, le soutien, le respect des limites de chacun, le professionnalisme d’Olivier et de Myriam qui ne nous lâchent à aucun instant.

2 – parce que le lieu est agréable et accueillant avec Damien qui nous donne un cadre de travail le plus adéquat à cette rencontre avec nous-même. Sur 5 jours en résidentiel, c’est une immersion totale.

Je ne peux que conseiller ce genre de travail à toute personne qui désire aller un peu plus loin sur son chemin personnel : pour sa compréhension mais aussi pour sa guérison.

Je tiens à remercier tout le groupe qui m’a fait grandir et accompagner … comme des compagnons de voyage !

Je suis en phase d’intégration car toutes les informations touchées et travaillées sont comme des graines qui continuent à germer et pousser … et par expérience, sur le temps !

Je me suis déjà réinscrite pour le prochain en novembre.

Merci à ceux qui ont organisé ce stage et à ceux qui ont contribué au fait qu’il ait eu lieu.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, avril 2022
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, avril 2022Anonyme

En avril 2021, je me suis inscrite, pour la 1ère fois, au stage résidentiel qu’Olivier Soulier propose régulièrement sans trop savoir ce qu’il s’y passerait … et dès mon retour, il était évident de m’inscrire au suivant.

Pourquoi ? comme un appel du corps, des tripes … une invitation et un besoin d’aller encore plus profondément libérer des aspects de moi-même.

J’effectue un travail individuel avec Olivier depuis plusieurs années et je vais régulièrement suivre les séminaires qui sont organisés par son équipe, principalement à Paris.

Ces stages intensifs et résidentiels sont un autre moyen de se rencontrer de manière « intense » et bienveillante.

Intense : parce que chacun de nous est accompagné dans des moments privilégies à aborder sa problématique et qu’il y a résonance quand on écoute les histoires de vie de chacun/e.

Bienveillant :

  • parce que le groupe est un soutien,
  • parce qu’Olivier, même s’il peut nous « bousculer », ne nous lâche pas un instant,
  • parce que le cadre s’y prête avec un personnel adorable.

Certes, durant ces journées, nous sommes confrontés à nos ombres, à nos programmes installés depuis bien longtemps, à nos « démons » intérieurs, mais je ne peux que conseiller de vivre de tels moments car on en ressort grandi, nourri, et avec de nouvelles ressources (tant personnelles que relationnelles).

Je suis déjà inscrite pour celui d’avril prochain, c’était une évidence dès mon retour.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2021
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2021F.

Je te remercie pour la qualité de ton travail.

J’ai participé à de nombreux stages résidentiels de thérapie ou de formation (de psychothérapeutes), je ne me souviens pas avoir entendu les règles énoncées et l’engagement au secret n’a jamais été demandé comme tu l’as fait. Ce secret là est facile à respecter pour moi, il a un sens que je comprends et il me suffit de parler de ma propre expérience pour le respecter, c’est simple, rien à voir avec la chape de plomb familiale que j’ai vécue.

A mon retour, en montant l’escalier, j’ai ressenti quelques douleurs dans les jambes et le bassin, le dos aussi ; je ne les ai pas senties pendant tout le stage ! Comme si j’avais vécu 5 jours dans une sorte de lévitation, dans une autre énergie qui rend la vie légère et facile…

Allez, on y va ! … On va à l’essentiel, directement et délicatement (bien sûr que c’est possible!).

Et la vie devient plus légère et plus belle.

Toutes les histoires partagées ont en commun l’humanité, pendant mon voyage de retour, j’ai constaté que quelque chose avait changé et à travers quelques situations, j’ai compris que j’avais atterri « en humanité », ma famille…

Merci donc et à bientôt.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2021
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2021A.
Effectivement, c’était très intense, intense de richesses et de découverte, un grand merci.
Merci de ce partage de ta compréhension de l’humain, tout a tellement résonné en moi.
Après ce temps de partage, le temps de l’intégration est là et met en lumière au fond de mon coeur, cette souffrance encore bien trop présente. Je dois accueillir maintenant et pleinement l’amour de mon mari qui me permettra de panser cette plaie dans mon coeur.
Je sens en moi ce feu « incandescent »  capable de transmuter toute cette souffrance en Amour et en Joie.
Je terminerai par ces quelques mots :
La vie est belle
Parfois cruelle
Pour les Âmes rebelles
Merci sincèrement Olivier, Myriam et vous toutes les belles Âmes présentes dans ce grand partage.
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2021
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2021C.B.

Cette expérience de thérapie de groupe avec Olivier a été pour moi une première qui m’a vraiment beaucoup aidé même si ce n’est pas facile de parler de soi et de ces problèmes personnels face à des personnes que l’on ne connaît pas..!

Il était évident que j’étais prête à me libérer de “noeuds” qui m’empêchaient d’être en bonne santé.

Aujourd’hui, je ne suis plus diabétique puisque ces séances (avec la force du groupe et les compétences d’Olivier) m’ont permises de comprendre pourquoi mon pancréas fonctionnait mal.

Ce jour-là fut un électrochoc et je n’oublierai jamais cette séance qui m’avait tant bouleversée…!!

Aujourd’hui, je sens que je dois continuer ce travail personnel pour faire tomber les derniers barrages pour être enfin moi-même.

Je conseille vraiment chacun et chacune de se donner les moyens pour découvrir ou redécouvrir son authenticité, sa propre vérité.

C’est bien souvent un long travail mais quel bonheur de sentir la vie en soi, de s’autoriser à s’écouter et de prendre conscience que le bonheur ne peut venir que de soi-même!!

Alors tout devient possible!!!!

Un grand merci à Olivier et Yohan ainsi qu’au groupe pour leur écoute et leur bienveillance.

A bientôt!

Groupe annuel
Groupe annuelA.

Une pièce de travail. Une atmosphère à rafraîchir. Un espace-temps où l’infiniment petit frôle l’infiniment grand ; cette pièce en rotonde, ouverte sur le monde, toutes les facettes du monde, ou presque…

Le vécu des uns et des autres se place côte à côte, des émotions raisonnent et font écho.

L’animateur déploie sa technique, ses outils, son art pour tenter de réparer sans nuances mais tout en dentelle, cette machine humaine géante. Les rouages en sont souvent détruits, parfois figés par de vieilles terreurs incrustées ou bien asséchées.

Il redistribue à chacun sa juste parole et lui redonne vie. Le partage rayonne sur chaque visage rassuré, sur chaque âme entendue ; et chacun va se saisir de son rôle de vivant, tout juste renouvelé.

Une journée entière remplie de cette histoire du monde, vieille depuis la nuit des temps. L’amour est la seule cause. L’amour est la seule issue.

Chaque âme sort de son enfermement et la vie reprend ses droits.

N’est-ce pas là notre transe-mission ?

Groupe annuel
Groupe annuelL’assistante

Une année charnière dans mon histoire.
Une guérison voulue
Un don du ciel
De l’espoir

Mon changement de vie a été subit, nécessaire, inquiétant.

Cette transformation ne se fait pas sans mal et le groupe de thérapie m’aide à retrouver un apaisement devenu étranger et bâillonné par les maux du corps. 

L’adhésion à ce groupe s’est faite dans un espoir de soutien à la maladie mais cet accompagnement a dépassé l’objectif grâce aux chemins de mon histoire qu’il m’a permis de découvrir et emprunter.

Après une année de travail, d’écoutes, le chemin devient plus droit, visible et praticable.

Si le tracé se dessine vis à vis de mon histoire, il se dessine aussi avec celles des Autres. Merveilleuse découverte que t’entendre les Autres renvoyant à sa propre histoire avec un discernement qu’on ne peut avoir pour soi même. 

Savoir écouter l’Autre et parvenir à s’écouter, voilà pour moi le sens du Groupe. 

La maladie est entendue, mieux comprise jusqu’à lui donner une place « légitime », dédramatisée, une partie de soi acceptée et l’envie de découvrir ses autres parties.

Est-ce le début de la guérison ?

Groupe annuel
Groupe annuelC.

Le stage a lieu dans un cadre calme et sécurisant. Le groupe permet de sentir une bienveillance et de se sentir soutenu.
On se retrouve dans l’histoire des autres participants.
Olivier Soulier utilise sa méthode d’écoute pour extraire un élément sur lequel il va nous faire réfléchir et travailler. Ce n’est pas toujours facile. Au cours du stage, les éléments évoqués décantent ce qui permet d’affiner les problématiques. On repart avec des solutions et des recommandations.
Un stage = une grande avancée de travail psychanalytique.

Stage thérapeutique
Stage thérapeutique

J’ai participé au stage résidentiel avec Olivier Soulier et 15 autres personnes délicieuses. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, j’avais juste confiance en l’intelligence d’Olivier. Voici ce que j’ai trouvé en plus: Olivier crée un cocon bienveillant où chacun peut se sentir en sécurité et partager, chacun son tour, des éléments personnels qu’il/elle souhaite comprendre, approfondir ou transcender. L’approche d’Olivier est une sorte de danse remarquable qui témoigne de sa profonde connaissance du corps et de son language, à laquelle il ajoute son intuition qu’il utilise aussi comme outil de diagnostic, le tout s’inscrivant dans un amour authentique. Olivier va à ce qui lui semble être l’essence de la problématique, qui n’est pas nécessairement celle que la personne met sur la table. À mon sens Olivier reste toujours dans une démarche d’amour et de compassion, mais n’allez pas penser qu’il vous prendra avec des pincettes pour autant (faites confiance à son grand tact et son intelligence pour déterminer jusqu’où et quand vous pousser). Ce stage n’est pas pour les mauviettes. C’est ultra intense. Mais ô si profond.

Pour ce qui est de la logistique:

Nous étions dans un petit gîte, 3 où 4 par chambres. C’est modeste mais comfortable. Les repas (sans caséine ni gluten; livrés par un traiteur) sont consommés sur place, “en famille”. Le “travail” se déroule dans une belle salle en bas, commence à 9h, avec une pause entre chaque témoignage (qui dure environ 2h?…le temps est comme suspendu) et deux pauses pour le déjeuner et le dîner (encore un témoignage après le dîner). Donc les journées sont bien remplies.

Je recommande vivement ce stage.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2019
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2019A.

Depuis le retour de stage, suis plus sereine avec la certitude aujourd’hui d’avoir en moi un amour inconditionnel et que je peux aussi recevoir cet amour. C’est parce que le groupe et toi Olivier m’avez permis de le contacter et cette expérience me guidera dorénavant.

Je suis convaincue que la vie amoureuse est la base de notre santé, de notre force et dynamisme. Toutes réussites professionnelle, de fortune, … ne peuvent être complètes sans cela.

Aussi, je pense qu’une partie des émotions de tristesse sorties dans le stage sont issues d’un héritage transgénérationnel car elles semblaient si profondes et lointaines d’où l’absence de mots pour les dire, et dans tous les cas bien antérieures au langage puisque je n’ai pas de souvenir.

Au retour de stage j’ai eu des témoignages d’amis avec des conversations d’ouverture du coeur, et les enfants de la crèche aussi… Que c’est bon de sentir son coeur gonflé.

“La substance inaltérable de l’amour c’est l’intelligence partagée de la vie”. Christian Bobin.

Tu es un si bel être Olivier avec ce don de dévisager les âmes avec compassion.

Alors encore un grand merci du fond du coeur.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2019
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2019G.

J’ai fait le choix de ce stage thérapeuthique en Ardéche après un séminaire « Amour et guérison » fin septembre.

Olivier m’a paru être le thérapeute idéal pour avancer plus vite et ne plus tourner en rond dans une psychanalyse lacanienne que j’avais fini par abandonner…

Tout a été très vite, et je me suis retrouvé à attendre impatiemment ce « voyage intérieur » que je m’octroyais en Ardéche. Le choix du lieu est important et le Gite, cocon qui nous abrite pendant 5 jours en pleine nature est idéal.

Au cours de ce stage, je me suis aperçue que dans la diversité des problématiques, il y a toujours une résonance, un enseignement à puiser pour soi. Et dans ce cadre là, on se nourrit littéralement de l’expérience des autres.

J’ai pu m’exprimer librement sur certains sujets, j’ai trouvé de l’écoute, de l’étonnement, du respect.

Je suis sortie de cette expérience extrêmement sereine, avec une énergie décuplée et j’ai repris d’une certaine façon confiance en moi…

Je ne sais si mon bruxisme va diminuer mais ce que je sens c’est que je ne suis déjà plus tout à fait la même… Il y a un « avant » et un « après » !

Un grand merci à Olivier, merci aussi à tout le groupe. Ca a été un vrai bonheur, une sublime parenthèse…

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2018
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2018D.

Si on m’avait dit il y a un an “tu vas participer à une thérapie de groupe pendant 5 jours et tu vas livrer à des inconnus des éléments intimes  de ta vie”  j’aurais surement éclaté de rire. Pourtant j’ai tenté le coup il y a deux mois et je ne regrette absolument pas bien au contraire.

Le cadre naturel magnifique  permet de se recentrer sur l’essentiel, de se couper du superflu ce qui aide à réellement prendre conscience de “soi”. Le groupe peut faire peur au départ mais très vite on se rend compte que cela contribue au cheminement  mental de chacun car  il y a toujours une personne dont l’histoire  va renvoyer à ses propres peurs, ses blocages, sa problématique. Assez rapidement on sent que chacun est là avec un même objectif “sa vérité” il y a donc un respect de l’autre et de son histoire et je n’ai pas ressenti de gène (alors que je suis de nature timide), ni de jugement mais que de la compréhension.

Je suis arrivée en Ardèche totalement déconnectée de moi-même et en ayant peur du futur. Au fil des 5 jours je me suis sentie entourée d’une ambiance  bien veillante alors que le Docteur Soulier vous met face à vos “démons” (dont vous ne soupçonnez pas l’existence bien souvent).

Je suis repartie avec une énergie vitale immense et une paix intérieure profonde : j’ai accepté mon cancer et le fait de me laisser soigner  par le corps médical tout en participant moi-même tous les jours à ma guérison sans peur de mourir mais en ayant une confiance extrême en la vie.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2018
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2018D.

Je reviens vers toi pour formuler mon ressenti par rapport à la thérapie.

Je n’avais jamais suivi de thérapie tant individuelle que de groupe.

Je l’ai vécue avec beaucoup de respect en écoutant les souffrances de chacun.

J’ai découvert que chacun, guidé et accompagné par ta bienveillance, pouvait exprimer ses pires souffrances…

J’ai reçu tous les échanges comme des messages de respect certes mais aussi comme une forme de messages d’amour… grâce à toi, à ton professionnalisme et ta bienveillance…les mots sont forts mais je pense avoir pris le recul suffisant pour pouvoir les écrire.

J’ai aujourd’hui, grâce à cette thérapie, une confiance en moi que je n’avais pas auparavant et aussi un apaisement avec moi… Ouiiii, je dois encore travailler sur moi…

Ouiii, j’aimerais suivre une autre thérapie l’année prochaine…

Au retour de la thérapie, mon compagnon de vie a tout fait pour me mettre hors de moi… J’étais revenue de la thérapie tellement sereine et confiante que je n’ai pas réagi à ses agressions verbales… Il a donc dû attendre 6 jours pour m’annoncer qu’il me quittait…J’étais tellement bien avec moi, que même dans ses provocations, je ne rentrais pas dans ses spirales de vilains mots ou reproches…

J’ai entendu des « copines » et néanmoins amies qui ont suivi une ou plusieurs thérapies…qu’il y avait un AVANT et un APRÈS… Je confirme avec joie.

Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2018
Groupe de Thérapie Résidentiel, Ardèche, novembre 2018L.

Je décrirais le groupe thérapeutique comme une bulle, un espace privilégié dans lequel il s’agit de prendre le temps de regarder à l’intérieur de soi pour prendre conscience des mécanismes qui nous animent et de leur inscription dans notre corps. Cette prise de conscience nécessite du temps pour se déployer et cinq jours ne sont pas de trop pour aller progressivement au fond des choses.

Il s’agit principalement de relire son histoire et son parcours de vie personnels, dans une dynamique de groupe, ce qui permet un partage d’expériences très riche. Je me suis aperçue que dans la diversité des problématiques, il y avait toujours une résonance, un enseignement à puiser pour soi. Le cadre bienveillant et confidentiel permet de se raconter avec sincérité et d’avancer à grands pas dans la compréhension de soi. Et cette compréhension permet de reprendre la responsabilité de sa vie. L’état d’esprit positif et enthousiaste dans lequel s’est déroulé ce groupe en est pour moi le témoin.

Pour finir, un mot sur le lieu du groupe en Ardèche : le gite du bec est un endroit de choix pour ce type d’expérience ; posé au milieu d’une belle nature qui ressource, on y est très bien accueilli et on y mange par ailleurs une cuisine saine et goûteuse

Stage thérapeutique
Stage thérapeutiqueAnonyme