En-tête

"Quand on est mort, on ne sait pas qu'on est mort, c'est pour les autres que c'est difficile...quand on est con, c'est pareil".

Inspiré de Philippe Geluck

---

Editorial de la lettre Médecine du Sens n° 34.

 

Dans la douceur de l’été, je commencerai par un coup de gueule. 

La loi Taubira permettrait aux délinquants sexuels dans le cadre familial de ne plus risquer la prison. C’est la position du député PS rapporteur de cette loi. 

Elle donne l’impunité à une forme de délinquance des plus toxiques et génératrices de malheur qui soit.

Est-ce ses mémoires familiales qui nourrissent ces idées ? Mais cela ne sert-il pas qu’a cacher une souffrance à laquelle elle veut tous nous associer avec des lois génératrices de malheur ?

Cela fait étrangement penser à Freud passant de sa première à sa seconde topique, à la fois pour ne pas remettre en cause les abus sexuels si courant à cette époque et particulièrement par un de ses proches. Dans la première topique, il parle de la souffrance des enfants, dans la seconde, les enfants sont des pervers polymorphes, donc responsable d’être abusés. Il a certainement fait cela également pour ne pas risquer de manquer son ascension sociale en contrariant la bonne bourgeoisie Viennoise.

Au final, la psychanalyse perd un siècle et les enfants aussi. Il faudra Dolto puis Alice Miller pour rétablir les faits. Non, les enfants ne sont pas des pervers polymorphes. Ce sont les adultes abuseurs qui aimeraient bien que cela soit ainsi.

Allons nous laisser la loi Taubira nous replonger dans le moyen- âge de la violence sexuelle ?

Article : http://www.lessymboles.com/?p=3891

Nous resterons dans la politique mais surtout dans une compréhension de la violence avec cet article étonnant de clarté et de vérité de la célèbre sociologue d’origine syrienne, Wafa Sultan :

Comment la fascination de la souffrance au niveau individuel peut se transformer en une idéologie de la violence et de la mort ? Cet article date de 2009, mais il reste toujours d’actualité.

Le « Jouir Mourir » ou « Jouir Vivre » de Dolto.

Le Psychanalyste Wilhelm Reich en parlait déjà dans « Psychologie de masse du Fascisme ».

Article : http://www.lessymboles.com/?p=3893

Le combat de Nicole Delépine pour une cancérologie à la fois humaine et efficace continue. C’est aussi la médecine individuelle face à la standardisation qui est en jeu.

N’oublions pas que depuis le début du XXème siècle de nombreuses techniques ont disparues sous le rouleau compresseur des techniques standardisées. Souvenons nous de cet article publié en début d’année sur le vaccin anti cancer qui n’a jamais vu le jour.

http://www.lessymboles.com/ce-vaccin-contre-le-cancer-qui-ne-sera-pas-commercialise/

Une homéopathie de plus en plus attaquée et asphyxiée alors que les preuves de ses moyens d’actions sont mises sur la table par le Pr Montagnier.

Article : http://www.lessymboles.com/?p=3895

Google tente de s’introduire dans le champ de la médecine. D’un côté on pourrait se féliciter d’un tel mouvement qui souhaite définir des profils métaboliques de la bonne santé pour prévenir et diagnostiquer plus tôt la maladie. De l’autre comment ne pas penser qu’un tel géant qui a déjà fait ses preuves de mercantilisme n’a pas surtout comme objectif de faire une fois de plus de l’argent et du pouvoir. Ou encore de revendre les infos ainsi collectées à d’autres vendeurs de traitement et ainsi de suite. La marchandisation complète de la médecine.

En fait ces techniques de prédictions existent depuis si longtemps avec les médecines traditionnelles : Acupuncture, Ayurveda, Homéopathie, mais aussi tous les bilans prédictifs comme le CEIA, les travaux du Dr Vernes etc, la liste est longue.

Nous pouvons peut être dire que Google ne fera que réinventer l’eau chaude, mais dans son objectif, non pas dans l'intérêt de l’humain, mais de son cours de bourse.

Alors si Google veut vraiment faire avancer la santé et la médecine, qu’il mette ses énormes moyens véritablement au service de la vie. Défi !

Article : http://www.lessymboles.com/?p=3897

Pour l’été sur la plage je vous conseille la lecture du livre de John Virapen, «Médicaments, effets secondaires : La Mort» Préface du Pr Even. Passionnant et redoutable de vérité, quand les infos viennent de l’intérieur.

Nous avions déjà évoqué cela dans la lettre MDS N° 21 sous la rubrique «j’ai vendu mon âme au diable».

http://www.lessymboles.com/editorial-de-la-lettre-medecine-du-sens-n21/ 

C’est vraiment à lire.  

Interrogeons nous sur l’ambiguité de ce personnage, n’est il pas un peu facile de faire, puis de critiquer ? Nous verrons bien jusqu'où il poussera son action ou si ce livre ne lui sert qu’a se donner bonne conscience. Dans tous les cas, cela confirme totalement les propos des Pr Even et Debré qui eux ont osé braver les tabous au risque de l’interdiction.

Nous l’avons déjà évoqué dans la même lettre (N°21), avec cet article : 

http://www.lessymboles.com/petitions-de-soutien-aux-professeurs-debre-et-even/

Bon été à tous, cette lettre se repose quelques semaines et reprendra son cours le 21 aout 2014.

---

LES ARTICLES SELECTIONNES ET COMMENTES PAR OLIVIER SOULIER

---
Les attouchements dans le cadre familial ne justifieront plus la prison…

Les attouchements dans le cadre familial ne justifieront plus la prison…

Voilà notre coup de gueule de la semaine.
Il faut vraiment se poser la question de ce qui se passe dans la tête d’un ministre de la justice, ou d’un parlementaire pour poser de tels actes et positions.
Les attouchements dans le cadre familial sont particulièrement dévastateurs au niveau personnel et familial. Cela déclenche toute une cascade de réactions dans les générations suivantes. Mettre un terme à ces pratiques avec une tolérance zéro est un grand progrès dans l’histoire de l’humanité.

Lire la suite.

---
Gaza, ou l’hypocrisie inégalée

Gaza, ou l’hypocrisie inégalée

Je pense important de reprendre cet article. Il peut paraître iconoclaste, mais à le lire calmement il est si vrai. Cet article date de 2009, mais il reste totalement d’actualité.
Il me fait penser à un article assez ancien publié par «Nouvelles clés» en 2003, écrit par un psychologue arabe parlant du lien entre la circoncision des enfants et la violence des adultes.

Lire la suite.

---

Contre le cancer, les enfants ne servent pas de cobayes

Nicole Delépine et les familles des enfants cancéreux continuent de se battre pour sauver ce qui est peut être le dernier service qui ne rentre pas dans la norme d’une médecine totalement sous l’emprise des protocoles et derrière les protocoles «Big pharma».

Lire la suite.

---

Après avoir conquis les esprits sur le Web, Google s'attaque au corps

Comment voir cette histoire ? Comme une avancée importante grâce aux moyens considérables de Google, ou comme un nouvel exploit nigaud "à la Google" ? Dans ce cas ce logiciel ne s'appellera pas Baseline, mais Vaseline. Peut on attendre autre chose de Larry Page ?

Lire la suite.