En-tête

"La meilleure façon de contrôler un peuple et de le contrôler complètement, c’est de lui retirer un petit peu de liberté à la fois, pour rogner ses droits par des milliers de réductions minuscules presque imperceptibles.

De cette façon les gens ne verront pas qu’on leur retire des droits et des libertés jusqu’au point où ces changements ne pourront plus être inversés."

Adolph Hitler, Mein Kampf - (mon combat).

 

---

Lettre de la Médecine du Sens n°307

 

Bonjour à tous,

 

Mars 2020 - la date où l'industrie pharmaceutique aura définitivement supplanté la médecine.

Ce titre de l’article de Jean Dominique Michel résume bien ce qui nous arrive.

On l’avait vu dans de nombreux films de science-fiction. Des multinationales qui gouverneraient le monde.

Nous y sommes et concrètement elles sont, avec la complicité de beaucoup de nos gouvernants, responsables de probablement 200 000 morts dans le monde, et d’une catastrophe économique et sanitaire.

Les masques ne sont que le déroulé logique de cette politique de corruption, d’incompétence et de mensonges.

Nous vous communiquons encore de nombreuses informations afin que vous puissiez vous faire une idée personnelle.

EA.

---
MARS 2020, l'industrie pharmaceutique supplante la médecine

MARS 2020, l'industrie pharmaceutique supplante la médecine

  Jean-Dominique Michel dénonce la “corruption systémique” de l’industrie pharmaceutique.

C‘est précis, détaillé.

Mars 2020 - la date où l'industrie pharmaceutique aura définitivement supplanté la médecine.

Un article paru dans France Soir qui se révèle avec le temps comme un journal très indépendant.

Un des derniers, avec Mediapart et Le Canard Enchainé.   

Lire la suite.

---
---

Gilead, Remdesivir, Corruption, la vérité éclate enfin.

Gilead le grand manipulateur de toute cette crise.

Impossible de bien comprendre si on ne voit pas que tout a été corrompu par Gilead.

Regardez bien et diffusez largement cette  vidéo. Elle reprend divers éléments connus, extraits, Raoult, Peronne, Berkoff, Aberkane, Douste-Blasy. Un résumé très clair des principes de corruption.

---
Raoult, le grain de sable dans la machine du business

Raoult, le grain de sable dans la machine du business

Nous allons décerner maintenant chaque semaine le trophée de la fakenews la plus corrompue. BFM TV, c’est bien connu de tous maintenant, est assez bien placé.

Mais il est talonné par L’Express qui gagne cette semaine, et aussi le Huffpost.

Souvenez-vous aussi du Lancet qui a été un prestigieux invité de ce trophée il y a quelques semaines.

 

Lire la suite.

David Gorski : "L'hydroxychloroquine, ce méchant de série Z qu'on n'arrive pas à tuer"

Lire la suite.

---
Lumière sur les tests

 

"Nous ne sommes pas face à une épidémie de cas positifs, mais à une épidémie de tests !"

 

Un excellent article du Dr Eric Menat.

Il n’y a aucune reprise, il n’y a presque plus d’hospitalisations, et presque aucun décès.

« Donc je vous le dis, le nombre de cas positifs va continuer à augmenter !

Et si c’était la raison de ce décret sur les tests réalisables par tous : faire augmenter artificiellement le nombre de cas positifs pour pouvoir inquiéter la population et mieux nous contraindre par la peur ».

Car si vous pensez que ces chiffres montrent une aggravation de l’épidémie, il est certain que vous accepterez plus facilement toutes les restrictions de nos libertés.

Et vous attendrez tous avec angoisse l’arrivée du vaccin qui sera considéré comme le sauveur de l’humanité.

Le Messie que tous espèrent !

Lire la suite.

---
Vaccination : entre rêves des labos et réalité médicale

Vaccination : entre rêves des labos et réalité médicale

  Cette course pour le vaccin parsemée d’annonces mirifiques doit être relativisée.

L’émission « le téléphone sonne » sur France Inter, fait le point.

On ne peut qualifier cette émission de complotiste.

Elle réunit des spécialistes reconnus de la vaccination.  

Lire la suite.

Covid-19 : à la recherche du précieux vaccin 

Danger, efficacité, prix... : les réponses à vos questions sur le vaccin contre le covid-19

Un vaccin même s’il est actif n’enrayera pas la dynamique de la pandémie.

Rien ne prouve aujourd’hui qu’il sera efficace.

Extrait.

« Un vaccin peut-il aggraver la maladie ?

Daniel Floret reconnait que c'est déjà arrivé dans le passé : "Il y a un certain nombre de vaccins, qui bien sûr ont été abandonnés, qui donnaient ce type de phénomène. Il y a eu un vaccin qui a été développé pour prévenir la bronchiolite du nourrisson, qui s'est avéré non seulement ne pas protéger, mais certains enfants qui avaient été vaccinés ont fait des formes aggravées de la maladie. Il y a eu également un vaccin contre la rougeole...  

Ce qui m'inquiète, c'est que lors de la tentative de développement de vaccins contre d'autres coronavirus, le Sars ou le MERS-CoV, une aggravation de la maladie a également été observée avec certains vaccins».

Réécouter  l’émission

---
Vaccin anti-covid : Jackpot pour les labos

Vaccin anti-covid : Jackpot pour les labos

 

Vaccin anti-Covid: les boss des labos ont déjà empoché le jackpot

Un montant de plus d'un milliard de dollars, en surfant sur la bulle et en revendant opportunément leurs stock-options.

Les vaccins ne nous sauverons peut être pas mais il y en a qui ont déjà tiré les marrons du feu.

A une époque on appelait cela des profiteurs de guerre.

Pendant que vous êtes inquiets et que les gouvernements se mobilisent, qu’ils investissent des millions voir des milliards pour aider la recherche sur les vaccins, les boss des labos s’en mettent plein les poches en vendant leurs stock-options. 

Est il bien juste de confier notre vie à de telles personnes aussi avides et mercantiles.

Pas sûr.

« Alors qu'on n'attend pas de vaccin contre le Covid-19 avant 2021 selon le meilleur des scénarios, les dirigeants des start up qui sont en train de les développer ont déjà encaissé des profits substantiels.

Selon le New York Times, les hauts cadres des onze principales entreprises de biotech impliquées dans les recherches ont déjà empoché plus d'un milliard de dollars [850 millions d'euros] depuis le mois de mars ».

Ces comportements flirtent parfois avec les limites de la légalité: les bénéficiaires des stock-options sont en principe tenus de les conserver un certain temps avant de les revendre.

Tout cela repose sur des effets d’annonce et rien ne prouve qu’on jour cela tiendra ses promesses.

Les vaccins sont vraiment devenus une affaire de business.

On comprend pourquoi beaucoup, et de très riches, ont intérêt à faire croire à la seconde vague. Pas pour vous, mais pour s’enrichir eux.

«  Malgré leurs assertions, Moderna, Regeneron, Novavax ou Inovio n'ont pas la moindre preuve concrète qu'elles parviendront à mettre sur le marché un vaccin dans un court délai ».

 

On réalise alors que les effets d’annonce sur les progrès d’un super vaccin ont pas mal de rôles, et en particulier de faire monter le cour de la bourse et d’empocher des plus values.

Quant à l’article précédent ont voit la réalité… tout cela sent la malhonnêteté.

Lire la suite.

---
"L'épidémie est terminée" selon le professeur Yoram Lass

"L'épidémie est terminée" selon le professeur Yoram Lass

 

Médecin, chercheur, et ancien directeur général du ministère de la Santé Israélien, il affirme que «l’épidémie est terminée» et qu’il y a «plus de gens qui vont mourir du chômage que du coronavirus.» 

Lire la suite.

---

Le masque ne sert à rien. Des infos officielles.

Ce qui marche c’est l’aération, pas trop de monde dans des lieux clos.

Un masque dans les grandes surfaces et les magasins n’a aucune protection.

Infos issues du CLIN. Comité de lutte contre les infections nosocomiales.

Masques : un débat pas forcément ouvert

Masques : un débat pas forcément ouvert

  Cet article de La Croix est assez caractéristique. Il est moralisateur face à de « mauvais comportements citoyens » dans l’opposition et plus préoccupés de leur propre liberté que de la solidarité et du bien public.

 

Il manie une arme particulièrement mauvaise et « diabolique » : la culpabilisation.

 

Il faut revenir au début de l’article sur le préalable on ne peut plus contestable.

« En dépit d’arguments sanitaires puissants, une partie minoritaire de la population se montre rétive aux gestes barrières, en particulier au port du masque. La spécificité de la crise sanitaire réveille de nouveaux « rebelles » aux recommandations pourtant destinées à sauver des vies ».

« Arguments sanitaires puissants », et « recommandations destinées à sauver des vies » sont des éléments particulièrement contestables et contestés par de grands scientifiques.

Baser un raisonnement culpabilisateur sur des éléments faux, c’est manipulateur.

 

Le port du masque est scientifiquement très contestable. Nid à microbe, passoire à virus, illusion de protection. 

Autant en pleine période d’épidémie on pouvait éventuellement y penser, autant actuellement cela semble dépassé. C’est comme acheter des préservatifs le jour de la naissance.

Sans compter que le manque d’oxygénation va déclencher ou aggraver de très nombreuses pathologies chroniques ou aiguës.

C’est donc un raisonnement pervers et médicalement dangereux.

 

Le port du masque est plutôt une décision purement politique d’un gouvernement qui après avoir tellement « merdouillé » et tergiversé, tente de montrer qu’il est un bon gouvernement. 

Evidement avec le confinement aveugle ils ont tellement abimé l’économie qu’ils réalisent bien qu’ils n’ont plus de marge, mais ajouter l’illusion à l’erreur n’a jamais rien apporté, si ce n’est du vent et ici du mauvais vent.

Pire si comme il est probable on n’a pas de seconde vague cela permettra de s’attribuer le mérité d’avoir résolu un problème qui n’existait plus.

 

Lire la suite.

---
Regard sur Tedros Adhanom, un criminel à l'OMS

Regard sur Tedros Adhanom, un criminel à l'OMS

 

Les crimes de Tedros Adhanom, directeur général de l’OMS. Met mon image OMS.

Nous avons souvent parlé du directeur de l’OMS; sans aucune compétence médicale, ancien criminel qui fait tirer sur la foule et fait torturer les opposants.

S’il a pu se retrouver à la tête de l’OMS c’est bien parce qu’il est totalement asservi à des intérêts, comme la Chine, Bill Gates, et l’industrie pharmaceutique, qui en sont en quelque sorte propriétaires.

L’OMS n’est pas une organisation internationale oeuvrant pour le bien de l’humanité, mais plutôt un organe accaparé par quelques groupes d’intérêt. 

Elle oeuvre plus pour des groupes privés préservant les intérêts pharmaceutiques que pour la santé publique.

Sa gestion de la crise du Coronavirus est calamiteuse en tout point.

Il faut surtout arrêter de voir l’OMS comme une référence, si ce n’est comme la référence de la corruption d’une organisation sensée protéger le bien de la santé publique.

 

Le drame c’est que beaucoup n’ont pas encore ouvert les yeux sur ce qu’est devenu l’OMS. Ses positions de référence servent de base pour la censure sur Youtube et Facebook.

Imaginez Al Capone servant de référence à la justice.

 

Lire la suite.

---
---
Une autre apocalypse capitaliste : Beyrouth

Une autre apocalypse capitaliste : Beyrouth

 

Le nitrate d’ammonium est le type même de produit dangereux caractéristique du capitalisme à outrance.

A Beyrouth, abandonné par un armateur peu scrupuleux, laissé en vrac par un pays corrompu, il vient mettre à genoux une économie corrompue et déjà mal en point. 

Economie qui s’effondre uniquement parce qu’elle est en connexion avec le système mondial. Pris de façon isolé, le Liban est un pays très riche de ses hommes et de ses compétences.

Enfin le nitrate d’ammonium est la base de nombreux engrais qui polluent nos sols et nos rivières.

 

Lire la suite.

---
---
---

Humour

---

 A venir 

Olivier Soulier sur Radio Courtoisie : 

"Pandémie de Coronavirus : Mythe et Réalité"

---

"Comprendre la Crise du Coronavirus" 

par le  Dr Olivier Soulier

Voir gratuitement le webinaire organisé par Conversation Papillon

---

Olivier Soulier sur Radio Courtoisie :

"Un monde en quarantaine"

intervention de 20 minutes de 2h03 à 2h28

Vous pouvez également réécoutez l'émission précédente SPECIALE CORONAVIRUS du 28 mars avec Olivier Soulier et de nombreux autres intervenants.

Lien : https://www.lessymboles.com/sars-cov-2-chronique-dun-naufrage-annonce-radio-courtoisie-280320/

---

Les prochains séminaires

Découvrir le programme complet de Sens et Symboles sur : 

https://www.lessymboles.com/seminaires-resume/

---

Bonne semaine à toutes et à tous !

---