En-tête

"On peut faire n’importe quoi à la nature, mais la nature n’accepte pas n’importe quoi. La nature aime les choses harmonieuses".

Pr Luc Montagnier

---

Lettre de la Médecine du sens n°294

 

Bonjour à tous,

Deux choses principales dans cette lettre.

Un point sur les nouvelles pistes.

Et un point sur les premiers enseignements de l’épidémie, du confinement, …etc

  

Diffusez cette lettre largement, et regardez sur le site la page spéciale coronavirus : https://www.lessymboles.com/actualites-coronavirus-covid-19/

 EA

---

Un point sur les nouvelles pistes. 

Après cette importante action sur les globules rouges et l’hémoglobine, apparait de façon complémentaire le rôle de la bactérie Prevotella. Nous allons voir cela en détail, et comprendre le sens de cette action, et pourquoi les antibiotiques marchent. 

Il y a également la piste des lésions vasculaires qui va avec les globules rouges.

Après l’action sur l’hémoglobine que nous avons évoqué dans la dernière Lettre n° 293, et qui semble fort logique, bien que tous ne la valident pas, qu'apparaissent au fur et à mesure d’autres éléments physiopathologiques, tous assez cohérents les uns avec les autres.

Le virus s’attaquerait aux parois des vaisseaux et à leur couche interne, l’intima. 

 

Le Covid-19 est une inflammation vasculaire systémique

Le Covid-19 est une inflammation vasculaire systémique

Bien plus qu'une pneumonie, la maladie COVID-19 est une inflammation vasculaire systémique, selon une étude de chercheurs zurichois. Cela explique pourquoi elle provoque autant de problèmes cardio-vasculaires et de défaillances d'organes vitaux.

Lire la suite.

---

Il apparait depuis quelques jours un autre élément : le rôle de la bactérie Prevotella.

Parlons-en.

Cette bactérie très courante dans la flore buccale, vaginale et intestinale, est aussi responsable de gingivites, de pneumonies.

On a découvert que le virus Covid 19 infecte les bactéries Prevotella qui sont ensuite les véritables agents armés par le Covid et qui attaquent les poumons. Certains avaient remarqué que les signes du Covid 19 ressemblaient à ceux des infections à Prevotella, puis ont découvert le virus dans ces bactéries.

Tout cela semble bien cohérent et explique pas mal de choses :

• L’action des antibiotiques Azythromycine et C3G (ceftriaxione) sur un virus, ce qui est inhabituel (même si l’azythromycine est connue pour une certaine action sur les virus).

• Le fait que l’infection peut persister et récidiver quand le Prevotella a été armé par le virus. Il conserve aussi et préserve la charge virale. Il doit être une cible thérapeutique.

Remarquez le génie du Pr Raoult qui a senti de suite l’intérêt de la combinaison Hydroxychloroquinien qui empêche la pénétration du virus et bloque sa multiplication (baisse la charge virale), et de l’Azythromycine qui attaque le bras armé bactérien du Covid 19, le Prevotella.

L’action grave du virus est liée à la présence de Prevotella, or Prevotella est fréquente dans la flore des personnes âgées, ou en mauvaise santé, et quasiment absente chez les enfants, qui ne possèdent pas en eux la possibilité d’être attaqués.

Mais cela nous ramène surtout aux équilibres microbiens et à l’intérêt de la flore intestinale. Quand elle est saine et équilibrée, elle nous protège des infections graves. Cela va relancer le débat, parfois contesté, sur les probiotiques.

Globalement, dans toutes les flores s’équilibrent deux types de forces représentées par différentes bactéries. 
Des bactéries équilibrantes et protectrices qui en cas de bonne santé prédominent largement, et des bactéries plus "mauvaises", déséquilibrantes, caractéristiques des flores de sujets malades et augmentant la maladie par un cercle vicieux. Elles sont souvent très pro inflammatoires comme Prevotella.

Par exemple, dans la bouche Prevotella s’équilibre et s’oppose à une bactérie positive Lactobacillus Reuteri qui a elle une action anti-inflammatoire.. 

Les personnes plus âgées, en mauvaise santé, diabétiques, hypertendus ou obèses, ont en général plus de Prevotella.

Nous voilà au coeur de l’équilibre des flores comme base de bonne santé.

Lisez ce passionnant article de Médiapart sur la première théorie globale du Coronavirus

un des derniers médias libres de France sur l’histoire de cette découverte. Bien évidement tout de suite contestée. Pensée unique oblige.

La première théorie globale sur le Coronavirus

La première théorie globale sur le Coronavirus

Voilà que le Peuple s’empare maintenant de la Science mais que les Experts aussitôt s’en offusquent.

Lire la suite.

Covid-19 : la piste du microbiote

Covid-19 : la piste du microbiote

Les études fraîchement parues sur le coronavirus montrent déjà l’implication de bactéries bien précises, laissant entrevoir des axes thérapeutiques mais aussi de prévention.

Lire la suite.

---

Un point sur la pandémie. 

Il y a moins de morts en mars 2020 qu’en 2018. Alors pourquoi tout ça ? Les pays qui confinent le plus sont aussi ceux où il y a le plus de morts.

Quelles conclusions en tirer ?

Pandémie, vous avez dit pandémie.

"En matière de grandes catastrophes publiques, toujours privilégier la connerie au complot : la connerie est à la portée de tous, c'est donc assez largement répandu ; le complot nécessite beaucoup d'intelligence et d'organisation et c'est très rare."

Michel Rocard

 

Les chiffres d’hospitalisations et de décès commencent franchement à baisser un peu partout et nous approchons de la fin, du moins de la première vague. 

Le Pr Raoult va même jusqu’à dire que dans un mois cela sera presque fini.

Et déjà quelques conclusions se profilent.

Tout d’abord les chiffres.

21 373 à ce jour, 25 000 à 30 000 décès probablement à la fin de cette phase décroissante en France, ce n’est pas la catastrophe annoncée. C’est moins de décès qu’en 2018. Au niveau mondial c’est moitié moins que les grippes très fortes. Nous avons pourtant en partie détruit notre économie, poussé des milliers d’entreprises à la faillite et des millions d’humains dans la misère et le désespoir. Et ça, ça va être bien pire.

Les chiffres que nous donnons sont ceux de l’IHU pour les cas par pays.

https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/

Source : South China Morning Post (https://www.scmp.com/)

Ils sont exprimé en décès par millions d’habitants.

Mais, me direz-vous, s’il n’y en a pas plus c’est justement grâce au confinement. Et bien non. 

Au 21 avril 2021 :

Les pays qui n’ont pas confiné comme la Suède (156) ou peu confiné comme les Pays-Bas (219), Suisse (164), ont beaucoup moins de décès.

Ce sont les pays qui ont fait le confinement le plus dur qui ont le plus de décès.

Espagne 446, Belgique 502, Italie 358, France 310.

L’Angleterre qui a fait un confinement plus tardif a de bien meilleurs chiffres (243). Comme USA (127). Ils seront sûrement aussi mieux placés face à l’immunité collective au moment du déconfinement.

L’Allemagne 58, et l’Autriche 52 ont eu des stratégies bien meilleures.

Il est évident qu’ayant un bien meilleur état de leur système hospitalier, avec bien plus de lits de réanimation, ils n’ont pas déclenché une telle panique.

Nous avions dit au début du confinement que nous verrions bien la position la plus efficace. Et bien, c’est évident, le confinement tue plus qu’il ne sauve et plus il est dur, pire c’est.

Laisser des malades avec des non malades, c’est mettre l’incubateur en route et attendre les morts.

Alors que c’est la distanciation sociale et surtout le port systématique des masques, les tests systématiques, l’isolement uniquement, et seules, des personnes touchées, la protection des aînés et des fragiles, qui sont efficaces.

Les pays qui utilisent ces positions ont des résultats spectaculaires.

Corée du Sud 4,5. Japon 1,3. Hong Kong 0,5.

Tous les commerces sont ouverts, la vie continue, l’économie n’est pas détruite, n’en déplaise aux égos de nos dirigeants.

Leur politique est d’attendre les vaccins alors qu’à ce niveau rien n’est plus incertain. Le virus mute énormément, et va gêner la mise au point d’un vaccin. On annonce un délai de 18 mois à 2 ans.

Pour le Sida, depuis 40 ans, on attend toujours.

Quels résultats en Suède et aux Pays-Bas, opposés au confinement ?

Quels résultats en Suède et aux Pays-Bas, opposés au confinement ?

Quels résultats en Suède et aux Pays-Bas, opposés au confinement ?

Ces trois pays ont, dès le départ, rejeté l'idée d'imposer un confinement à leur population et ont parié sur les effets de l'immunité collective.

Lire la suite.

---

Chaque fois qu’apparaît une information un peu différente de la pensée unique, elle est systématiquement contrée et rapidement retirée. Regardez après une semaine ce que devient la découverte du Pr Montagnier.

Chacun se demande quel crédit accorder aux informations. Nous pouvons dire que la théorie du complot est née avec l’histoire du nuage de Tchernobyl. Le coup des masques et la campagne contre le traitement du Pr Raoult ne va pas aider.

Le fait que l’ensemble des médias soit entre les mains de quelques uns n’aide pas. Chacun sent bien intuitivement le problème. 

La dernière pré-conclusion qu’il faut poser, c’est que nous avions le traitement mais que toutes les forces des lobbyistes des laboratoires pharmaceutiques se sont déchainés pour éviter qu’il soit accessible. Cet état est très spécifique de la France. Combien de milliers de morts cela nous aura coûté ? C’est difficile à dire, mais cela apparaît de plus en plus comme un véritable scandale bien dénoncé par le Pr Christian Peronne

Le Professeur Christian Peronne, chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches, a vivement taclé le Conseil scientifique ce mardi soir. Selon lui : "des dizaines de milliers de gens vont mourir alors qu'on sait que l'hydroxychloroquine marche ». 7 avril 2929.

Vous pouvez voir que ce lien a très vite été désactivé : https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pr-perronne-des-dizaines-de-milliers-de-gens-vont-mourir-alors-qu-on-sait-que-l-hydroxychloroquine-marche-1237271.html

 

Pr Christian Perronne : “ De bons résultats avec l’hydroxychloroquine à Garches ”

Les stocks d’Hydroxychloroquine ont été volés dans les pharmacies des hôpitaux, ce n’est pas du travail d’amateur.

Des traitements remarquables, comme l’hémoglobine de vers marins, ont été arrêtés dans leurs études. 

La découverte dont nous avons parlé dans la Lettre n° 293 que le coronavirus Covid 19 s’attaque peut être bien à l’hémoglobine, rend ce blocage encore plus grave. 

Lien : https://www.lessymboles.com/coronavirus-une-maladie-de-lhemoglobine/

Les médecins de terrain, pourtant très exposés par l’absence de moyens de protection, se sont révoltés, ont hurlé, sans réaction des autorités.

Mais ce sont eux, avec leur volonté farouche de guérir, qui ont commencé à trouver les solutions contournant le blocages des autorités.

Ils posent comme principe, comme le Pr Raoult, que le pragmatisme doit être la règle en cas d’épidémie et que les études seront pour plus tard.

Selon le proverbe homéopathique : « Il vaut mieux guérir empiriquement que de mourir scientifiquement ». Albert Claude Quemoun.

Christian Perronne : “ De bons résultats avec l’hydroxychloroquine à Garches ”

Christian Perronne : “ De bons résultats avec l’hydroxychloroquine à Garches ”

Même les médecins de service et les infirmières le confirment, on passe beaucoup moins de malades en réanimation.

Lire la suite.

---

Il faut s’interroger sur la réelle compétence de nos experts et de nos dirigeants qui ont menti sur la réalité des masques et se sont gravement trompés sur plusieurs points :

• En affirmant que la France était prête.

• Que le virus n’était pas contagieux.

• Que les masques ne servaient à rien.

C’est compliqué d’avoir confiance !

---

Cela fait des années que les écologistes de tous bords nous mettent en garde contre les OGM.

Le Pr Séralini nous a montré leur dangerosité et leur côté cancérigène et pathogène en général.

Bien sûr, comme tout lanceur d’alerte, il est forcément et fortement attaqué.

 

En 2015 la télévision italienne RAI 3 mettait déjà en évidence le risque de manipulations génétiques dans le but de faire un vaccin, entre le coronavirus et la chauve souris, exactement ce qui s’est passé.

Vrai ou faux ? Troublant en tous cas...

---

"Comprendre la Crise du Coronavirus" 

par le  Dr Olivier Soulier

Voir gratuitement le webinaire organisé par Conversation Papillon

---

Olivier Soulier sur Radio Courtoisie

---

Le dessin de la semaine d'Emeline : "Les grands principes et le confinement"

Site d'Emeline : https://lesdessinsdeme.com/

---

Et l'humour toujours

---

Bonne semaine à toutes et à tous !

---