En-tête

« Le Divin c’est l’ordre donné à nos coeurs de battre et de se battre »

Christian Bobin

---

Lettre de la Médecine du sens n°271

Bonjour à toutes et à tous, 

Nous vivons une drôle de période. A la fois, chaque jour, comme nous le reprenons ici, nous avons des nouvelles des merveilles de la physiologie : le coeur, les systèmes de défense…

Et dans le même temps, un monde qui semble devenir de plus en plus fou.

Nous continuons ici à mettre notre petite pierre sur l’édifice de la conscience qui seule pourra sauver le monde.

 

Le coeur humain est fait pour l’endurance

Le coeur, au-delà de ses fonctions physiologiques, représente symboliquement le lieu de l’amour.

Chaque pathologie cardiaque nous renvoie à une problématique en lien avec l’amour. 

On pense même que le coeur aurait un nombre défini de battements au cours d’une vie, élément évoqué dans plusieurs études, mais dont on ne peut être certains.

On sait aussi que plus un coeur bat lentement, plus le mammifère vit vieux. 

Les souris, qui ne vivent que 2 à 3 ans, ont un coeur qui bat à 300 pulsations par minute.

En fait, le coeur est fait pour nous assurer, tout au long de notre vie, cette énergie fondamentale.

Cet article nous indique, à juste titre, que le coeur est fait pour l’endurance. Les recommandations actuelle de la médecine pour les pathologies cardiovasculaires, sont de faire au moins 1 à 2 fois 30 minutes de marche par jour, ce qui confirme cette notion.

Inversement, les stress violents, que nous allons compenser par des accélérations cardiaques brutales, sont des éléments négatifs pour le fonctionnement cardiaque, qui n’est pas véritablement destiné à cela.

Le coeur humain est fait pour l’endurance

Le coeur humain est fait pour l’endurance

Les physiologistes ont établi des modifications anatomiques qui vont en sens inverse selon que le cœur est davantage soumis à des activités physiques brèves mais intenses ou des activités physiques plus modérées mais prolongées.

Lire la suite.

---

Le Stress favoriserait les infections

On pourrait dire que c’est une notion commune, et communément admise par l’expérience populaire, mais cette étude en démontre vraiment la réalité scientifique.

Le stress augmente de 40 % le risque d’infections graves et cela passe à 90 % en cas de stress post traumatique. Ce qui statistiquement est énorme.

Et l’étude évoque même que les effets du stress pourraient être 4 à 9 fois plus élevés.

Les conséquences les plus remarquables sont les endocardites et les méningites.

Concernant les méningites, on évoque régulièrement des ‘épidémies’, avec réactions de panique et mesures sanitaires d’urgence, mais personne n’évoque jamais le stress comme cause. La réalité étant pourtant que vous avez 10 fois plus de risque d’être touché si vous êtes stressé.

Ou inversement, si vous êtes cool, vous n’avez pas à avoir peur.

Concernant le mécanisme, tout l’axe immunitaire semble impliqué, mais l’article évoque particulièrement la cortisone (corticostéroïde). 

La cortisone est l’hormone à la fois de la soumission et de la résistance au stress.

L’article évoque une cortico-résistance, c’est à dire l’état d’un organisme qui a trop du lutter contre le stress et qui n’en peut plus.

Donc, concrètement, le risque infectieux est lié à l’accumulation d’un stress chronique ou d’un stress aigu, voir post traumatique.

Vu comme cela les choses sont complètement différentes et relaient à un autre plan l’hygiène, les antibiotiques et toutes les autres mesures préventives anti-infectieuses. 

Le Stress favoriserait les infections

Le Stress favoriserait les infections

Les auteurs insistent sur le fait que la prévalence des troubles du stress post-traumatique était de 5,6 % en Suède en 2005 et que les autres troubles relatifs au stress sont probablement au moins 10 fois plus fréquents.

Lire la suite.

---

Scoliose, maladie mystérieuse

Maladie mystérieuse comme le dit bien cet article. 10 % des cas sont expliqués, nous commençons à trouver quelques gènes, mais rien qui permette de comprendre l’ensemble.

Ce que nous pouvons retenir est le fait que les gènes restent silencieux jusqu’à l’adolescence.

Posons une hypothèse.

Tout se passe comme si l’enfant, quand justement il va quitter l’enfance, se trouve pris entre 2 ou plusieurs forces contradictoires ou asynchrones. Ces forces tirent les muscles de façons différentes, comme des haubans sur le mat qu’est la colonne vertébrale, entrainant une déformation. Ces forces différentes, dans l’environnement de l’enfant, peuvent être des injonctions ou des principes éducatifs contradictoires. 

Nous vous proposons simplement, sans aucune certitude, de considérer cette hypothèse et de ressentir si elle peut correspondre aux situations que vous avez eu à connaître.

Scoliose, maladie mystérieuse

Scoliose, maladie mystérieuse

« ce gène pourrait être impliqué dans 10% des scolioses idiopathiques de l’adolescent, probablement en combinaison avec d’autres facteurs »

Lire la suite.

---

Poliomyélite et Vaccination

Vaccination, les choses ne sont pas aussi simples et angéliques que l’on voudrait nous le faire croire. 

Dans cet article très bien documenté du Monde sur la poliomyélite, nous voyons que le vaccin poliomyélite de souche 2, peut lui aussi transmettre et maintenir les épidémies de poliomyélite qu’il était destiné à disparaitre. C’est le virus vaccinal muté.

il a donné, en 2019,  111 cas de paralysie (dont 97 par la souche 2) alors que la poliomyélite elle-même ne donnait plus que 19 cas au monde en 2018.

Concrètement la « Polio vaccinale » est aujourd’hui responsable de plus de 80 % des cas de poliomyélite dans le monde.

On peut alors poser plusieurs réflexions.

Les choses ne sont d’abord pas aussi claires que les autorités veulent nous le laisser croire.

Mais pourquoi cette résurgence, et ces mutations ?

Et si la nature générait ces mutations parce qu’elle en a besoin et qu’elles sont appelées par des situations immunitaires, cela va dans le sens d’une fonction de la maladie et que cette fonction tend à s’exprimer et à muter pour jouer son rôle.

Nous avons déjà vu que pour la rougeole les choses avaient tendance à tourner aussi de façon compliquée. L’immunité vaccinale n’étant pas, et de loin, aussi fiable que l’immunité naturelle, on risque d’avoir à revacciner tout au long de la vie. Entre temps, peuvent réapparaitre les personnes ayant perdu cette immunité instable et devenant conducteur de nouvelles formes d’épidémies de rougeole post vaccinale.

Il est donc important de se poser et de s’interroger sur l’équilibre à trouver entre immunité naturelle et immunité vaccinale.

Et de réfléchir au choix des vaccins afin d’éviter ce type de risques. 

Il ne sera jamais possible de remplacer totalement l’action de la nature, seul l’orgueil humain peut imaginer une telle chose.

Il est important d’utiliser les vaccins de façon ciblée et à bon escient.

Poliomyélite et Vaccination

Poliomyélite et Vaccination

« sur le terrain, les derniers kilomètres vers l’éradication sont un cauchemar. Car au problème du virus sauvage s’en est substitué un autre : la circulation de virus vaccinaux (mutés) »

Lire la suite.

---

Alimentation la mode de l’artificiel 

Alors que nous savons tous que c’est hyper dangereux pour la santé, que ce soient les aliments transformés ou tous les additifs ! 

Décidément Big Business ne s’arrête à aucune connerie en exposant notre santé à une pratique extrêmement dangereuse !

Ou comme dirait Coluche : « Jusqu’où s’arrêteront-ils ? »

Alimentation la mode de l’artificiel

Alimentation la mode de l’artificiel

Viande "de laboratoire", "artificielle", "à base de cellules", "cultivée", l'appellation même fait encore débat.

Lire la suite.

---

Des manifestations un peu partout dans le monde

Face à ce monde qui devient de plus en plus fou, à des multinationales qui sont les véritables maitres du monde, face à des politiques qui sont de véritables pantins, face à des inégalités qui croissent de plus en plus, les super riches et les hyper pauvres, les manifestations un peu partout dans le monde, comme les gilets jaunes chez nous, apparaissent malheureusement comme la seule réponse possible. 

Des manifestations un peu partout dans le monde

Des manifestations un peu partout dans le monde

Il semble que l'un des points communs de ces mouvements soit la dénonciation des inégalités économiques…

Lire la suite.

---

Le dessin de la semaine par EMELINE : Cheveux

---

RoundUp

---
---

Le nouveau programme Sens et Symboles est disponible, téléchargez le.

Diffusez largement, et contactez-nous si vous voulez en recevoir en version papier pour distribuer autour de vous.

---

La vidéo gratuite

Annick de Souzenelle,

lors du Congrès 'Soigner l'Homme, Sauver la Terre'

à Aix les Bains en février 2018

mot de passe : annick

---

Vous pouvez réécouter l'émission du 22 juin de Radio Courtoisie avec les docteurs 

Olivier Soulier, Philippe Dransart et Jean-Charles CROMBEZ

---

Prochains séminaires

 

animés par Olivier SOULIER

---

Bonne semaine à toutes et à tous !

---