En-tête

« Sans l’’espérance, tu ne trouveras pas l’’inespéré »

Héraclite

---

EDITORIAL de la Lettre de la Médecine du sens n°121

 

Bonjour à tous,

Les grandes découvertes.

En un siècle nous en aurons fait le tour. Et peut être détruit la planète.

Les grandes découvertes de la science, de la biologie et de la médecine, ces grandes découvertes qui devaient nous assurer une vie meilleure, ces grandes découvertes qui devaient changer le monde positivement, nous éloigner de la souffrance, de la difficulté, de la maladie et de la mort ; ces grandes découvertes, apanage et gloire du 20° siècle, vont, en moins d’un siècle, détruire la vie.

Ces grandes découvertes, c’est quoi ?

Les antibiotiques, les vaccinations, les pesticides et les engrais.

La haute technologie.

Mises en place dans les années 40 - 50, gloire et orgueil de notre humanité triomphante sur la vie naturelle.

Les antibiotiques qui ont, au départ, sauvé tant de monde, ont épuisé leur action jusqu’à déboucher sur des résistances qui vont être la première cause de mortalité dans le monde en 2050. Il faut se poser la question : avec le recul, a t-on eu raison d’agir comme cela avec une vision juste sur le capot. Oui, cela a sauvé de nombreuses vies, mais cela va en tuer beaucoup plus à terme.

Les vaccins, grande gloire de l’ère pasteurienne, mais si rentables que l’on voudrait vacciner de tout, surtout à l’heure de la fin des antibiotiques. Mais seulement voilà, la vie a créé plein de nouvelles maladies pour lesquelles la médecine ne trouve pas de vaccin. Echec et mat face à la vie. La sur-vaccination commence à générer dans toute la population une levée de boucliers. La foi se perd un peu à la fois. Le vécu des parents face aux effets secondaires niés par les autorités n’aide pas. L’ombre qui plane sur l’autisme, avec les trafics du CDC. Le passage en force, voir judiciaire spécifique à la France, discrédite la méthode.

Le vaccin contre la grippe H1N1 a du être l’overdose.

Les engrais qui devaient nous donner l’abondance éternelle des récoltes. Ils n’ont fait qu'appauvrir les sols et faire perdre le recours aux engrais naturels que sont les purins.

Les pesticides qui détruisaient tous les micro organismes «qui ne servent à rien» sans réaliser que ce sont eux la vie. Ceux qui produisent les vitamines et de nombreux nutriments que nous retrouvons dans ce que nous mangeons.

Ces pesticides et insecticides qui empoisonnent nos sols, nos nappes phréatiques, donnent des cancers, des maladies dégénératives et des autismes. Ils ont fini par générer de supers moustiques porteurs de très nombreuses nouvelles maladies. Ils ont aussi entrainé la disparition de 70% des passereaux, ces petits oiseaux qui justement mangeaient les moustiques aussi.

Voilà, en moins d’un siècle il nous faut revoir notre copie, arrêter de nous voir tout puissants, et essayer de coopérer vraiment avec la nature plutôt que de la détruire.

Ce tour de piste n’est pas pour rien. Il nous montre que nous avons vite fait de détruire un équilibre qui a des millions d’années. 

Il nous amène à revivre en harmonie avec la terre.

Mais le plus important est de comprendre au plus vite ce qui se passe.

---

Les 3 B.

Bonne nouvelle, moins vous mangez, plus vous avez bon moral et plus vous avez envie de faire l’amour.

Nous pouvons aussi voir les choses à l’envers : je n’ai pas de vie amoureuse épanouie, je n’ai pas envie de faire l’amour. Je ne suis pas bien apparié. Je n’ose pas prendre ma vie en main, je suis enfermé dans mes peurs et mes principes.

Alors pour compenser je mange et je bois. Je prends aussi du poids, je ne m’aime plus, et je n’ai pas envie de faire l’amour. Cercle vicieux.

Les 3 B.

Excusez les termes mais comme Coluche, mon maître en humour, je ne recule pas devant un jeu de mot. 

C’est un peu comme le club Med de l’ancienne époque. les 3 S : See, Sex and Sun.

Ou en français. les 3 B : Bouffe, Bronze, Baise.

Ici ce serait plutôt, si on baise pas, la femme ou le féminin mange, et l’homme ou le masculin boit.

Bon soyons clairs, la vie c’est fait pour être heureux. S’aimer, faire l’amour, et donner l’exemple de l’amour à nos enfants.

La restriction calorique, bon pour le moral et …le sexe ?

La restriction calorique allonge l’espérance de vie des primates. Cela est avéré chez certaines espèces proches de l’homme, et supposé chez l’humain.

Lire la suite.

---

Des hallucinogènes pour guérir de la dépression. 

 

C’est peut-être la fin d’un tabou.

Les faits : les champignons du genre Psilocybe possédent une alcaloïde la psilocybine.

Il ont un effet agoniste des récepteurs sérotoninergiques 5HT2A et agissent sur la sérotonine au même titre que les anti-dépresseurs les plus utilisés.

La prise de dose de psilocybine à deux reprises a permis de faire sortir de la dépression 7 patients sur 12, aillant une dépression particulièrement sévère et résistant au antidépresseur classiques.

Ces deux séances se font en présence de psychothérapeutes et sont l'occasion de phases hallucinatoires.

Concrètement, ces hallucinations font rapidement sortir de la dépression. Voir l’article.

Que penser de tout cela ? 

Cela nous rappelle l’utilisation du LSD au Etats-Unis dans les années 70 comme thérapie avec beaucoup de succès.

Cela rappelle aussi l’usage qui est fait de l’Ayahuasca (interdit en France) mais autorisé presque partout ailleurs dans des travaux de thérapie ou de détoxication de drogues dures.

L’idée serait que la dépression est liée au fait de ne pas trouver réellement son chemin de vie et de ne pas savoir remettre en question ses souffrances passées ou présentes.

L’intérêt des substances hallucinogènes est de permettre au sujet d’aller faire un tour dans son inconscient et d’en tirer un bénéfice rapide par les données et les expériences vécues. Il est évident que cela doit se faire dans le cadre d’un suivi thérapeutique avec accompagnement par des personnes compétentes, connaissant le travail et n’ayant pas peur d’accompagner le patient.

Nous pourrions dire que les traitements hallucinogènes ont une action de guérir en agissant sur la cause ce qui est très important. Alors que les antidépresseurs classiques se contentent d’agir sur les conséquences sans aider à trouver la cause.

Il est clair que si le tabou saute, nous allons avoir devant nous une toute nouvelle possibilité de traitement vraiment de la cause. Une petite révolution.

Bien évidement guérir d’une dépression en deux séances, c’est moins rentable que de prendre des antidépresseurs des mois ou des années durant. 

Dépression : on appuie sur le champignon !

Les antidépresseurs sérotoninergiques augmentent la disponibilité de ce neurotransmetteur au niveau de la synapse, en inhibant la recapture de la sérotonine.

Lire la suite.

---

Le Staphylocoque

Un peu de compréhension sur les mécanismes. Notre rubrique décodage du sens.

Le Staphylocoque, vous savez ce méchant microbe qui donne des boutons, des furoncles, qui infecte les cathéters à l'hôpital et qui peut donner des septicémies. Ce microbe qui a le don de créer des résistances aux antibiotiques.

Le staphylocoque dans notre vison des microbes correspond à l’amour maternel reçu. La maternage et le paternage. Cette attention de vos parents qui vous dit que vous avez de la valeur, qui vous narcissise comme diraient les psychanalystes. Cette valeur narcissique qui vous permet d’avoir confiance en vous et de, justement, ne pas être narcissique dans un besoin perpétuel de compensation. Le staphylocoque c’est la protection de mon intégrité grâce à l’amour reçu.

Le manque d’amour menaçant notre intégrité physique, des plus petites maladies jusqu’aux plus graves, voir mortelles.

Le pendant paternel c’est le Streptocoque, la force et la loi du père (et de la mère) qui vous permet de déployer vos dons sans peur et sans crainte.

Donc la médecine vient de découvrir que le staphylocoque pour se développer a besoin de minéraux. Fer, Nickel, Zinc, Cobalt, Cuivre.

Mais le plus important c’est le Fer. 

Alors, comme le fer n’est pas très disponible libre dans le sang et l’organisme, le staphylocoque va aller le chercher là où il est, c’est-à-dire dans les globules rouges. 

Là où il se lie et transporte l’oxygène. Et il se trouve que l’oxygène est le symbole de l’amour. Le fer est donc le transporteur d’amour.

Vous voyez où je veux en venir ?

Le staphylocoque se développe sur un terrain en manque d’amour.

Et va voler le transporteur d’amour qu’est le fer.

Etonnant vous ne trouvez pas ?

Si nous allons plus loin, le manque de fer, va vous fatiguer et peut être vous amener à vous poser des questions.

Regarder à la fin de l’article «découverte d’une stratégie ...»

La molécule qui capte le fer est commune à tous les règnes.

"La découverte de pièges à métaux similaires dans les trois règnes du vivant (archées, eucaryotes - des cellules complexes, et maintenant bactéries) suggère une origine très ancienne de ce type de molécules",

La vérité est que quelque soit la forme de vie, chacun cherche l’amour, et se bat même pour l’avoir.

Petit lexique sur les autres minéraux :

• Le Zinc : la loi, l’autorité, le père. Maître minéral des systèmes hormonaux.

• Le Nickel : être parfait, croire, espérer une vie et une famille parfaite. Ou devenir un «Pied Nickelé»

• Le Cobalt : la recherche de l'harmonie dans la famille entre le père et la mère.

• Le Cuivre : la communication, la conduction. 

DECOUVERTE. Le staphylocoque doré est un voleur de fer !

Une équipe franco-américaine propose une piste pour lutter contre le "braquage" organisé de cette bactérie qui lui permet d'infecter son hôte.

Lire la suite.

Découverte d'une stratégie pour lutter contre le staphylocoque doré

Des chercheurs français ont découvert comment le staphylocoque doré récupère les métaux dont il a besoin pour infecter son hôte. Une piste pour concevoir de nouveaux antibiotiques.

Lire la suite.

---

Bon, la médecine imagine déjà un nouvel antibiotique, ce qui pourrait être une bonne idée et Bigpharma a déjà des dollars dans les yeux, classique.  

---

Les antibiotiques justement.

Abus d'antibiotiques : et les pires pays sont...

De plus en plus d'antibiotiques sont utilisés et ils font de moins en moins d'effet. Un rapport s'alarme de l'usage massif de ces médicaments à travers le monde.

Lire la suite.

---

Education

Négo-mytho-psychopathe par Camille Chavaret

---

Autisme 

Ce coffret DVD du congrès "Sortir de l'Autisme" est un outil très important que nous vous proposons de diffuser le plus largement possible.

Lien pour le commander : 

http://editions.lessymboles.com/produit/dvd-congres-sortir-de-lautisme/

---

Humour

---

Prochains séminaires

Sens et Symboles invite :

Olivier Soulier :

• Processus de maladie et de guérison, les 10 - 11 - 12 juin 2016,  à Paris

Lien : http://www.lessymboles.com/seminaire/processus-de-maladie/

• Embryologie, vision scientifique et symbolique, les 8 - 9 - 10 -11 septembre, à Paris

Lien : http://www.lessymboles.com/seminaire/embryologie/

 

Jean-Charles CROMBEZ, Médecin Psychiatre à l’Hôpital Notre Dame à Montréal :

• L’Approche ECHO, un jeu guérisseur

- Conférence le 16 septembre 2016, à Paris

Lien : http://www.lessymboles.com/seminaire/lapproche-echo-conference/

 - L’Approche ECHO Niveau 1, les 17 - 18 septembre 2016, à Paris

Lien : http://www.lessymboles.com/seminaire/lapproche-echo/

- L’Approche ECHO  Approfondissement, les 19 - 20 septembre 2016, à Paris

Lien : http://www.lessymboles.com/seminaire/lapproche-echo-approfondissement/

 

---

Bonne semaine.

---