Articles

Epidémie d’obésité dans le monde et fin de l’excuse génétique

Les personnes nées après 1970 ont un IMC supérieur à celles qui sont nées plus tôt, et ce dès le début de l’âge adulte.

Un décès sur 5 lié à l’alimentation

Une triade de problèmes: obésité, conflits et maladies mentales.

les aliments ultra-transformés augmentent le risque de mortalité

Ce n’est pas la première fois que les aliments transformés sont suspectés d’augmenter le risque d’avoir des cancers.

Viande artificielle de laboratoire

Les partisans de cette alternative font valoir qu'elle peut changer durablement le système de production de la viande en évitant d'élever et de tuer des animaux.

Le régime alimentaire peut être antidépresseur

Les fruits, légumes, noix et vin (en prise modérée) ont des effets antioxydants et anti-inflammatoires, pouvant protéger les neurones du stress oxydant

Quel effet l’alimentation bio a sur notre santé ?

De fait, même les plus faibles consommateurs de bio de la cohorte ont sans doute un risque de cancer moindre qu'une grande part de la population réelle… 

Manger bio diminuerait de 25% le risque de cancer

Acheter bio n'est pas seulement bon pour la planète.

Le régime méditerranéen préviendrait la DMLA

Ceux qui suivaient étroitement le régime méditerranéen avaient un risque réduit de 41 % comparativement à ceux dont l'alimentation en était éloignée.

Alimentation pro inflammatoire et dépression sont liées

“Un régime pro-inflammatoire peut induire une inflammation systémique, ce qui peut directement augmenter le risque de dépression.”

Bonne nouvelle, les députés veulent prendre soin de notre alimentation

Les produits ultra-transformés qui contiennent des colorants, des conservateurs ou des agents de saveur pour donner un goût acceptable sont un fléau pour notre alimentation »

Six résidus de pesticides sur dix retrouvés dans l’alimentation

Près de 70 000 résidus de pesticides sur 110 000 sont de potentiels perturbateurs endocriniens

Notre alimentation influence nos humeurs

Manger des fruits, bon pour le moral ? Une étude scientifique montre que c'est particulèrement vrai pour les adultes de plus de 30 ans.

Une alimentation de mauvaise qualité serait liée à un décès sur cinq

Dans le monde, l’espérance de vie s’allonge, mais la mauvaise alimentation est responsable de près d’un décès sur 5.

Le chaînon manquant - La flore intestinale détermine nos désirs alimentaires.

Une étude suggère que le microbiote intestinal pourrait aider le cerveau à influer sur les fringales et à décider de quels aliments l’organisme a besoin.

Des intolérances au gluten qui n’en sont pas?

Aux Etats-Unis, près d’un tiers de la population adulte en bonne santé tente d’exclure le gluten de l’alimentation.