Articles

Les tomates, c’est bon pour les hommes

Tous les remèdes sont dans la nature nous disait Hippocrate le père de tous les médecins. Voila encore un bel exemple. Face à tous ces nouveaux toxiques et perturbateurs endocriniens qui perturbent la fécondité voilà une solution naturelle. Mais attention cela fonctionne surtout si les tomates sont bio.

Une molécule naturelle au passé synthétique

Des chercheurs français ont eu toute une surprise alors qu'ils pensaient être parvenus à isoler et caractériser une nouvelle molécule antidouleur à partir d'un extrait d'écorce de racines d'une plante africaine. Après analyse, cette molécule toute naturelle s'est avérée identique au tramadol, un médicament de pure synthèse conçu par l'homme très largement utilisé comme analgésique partout sur la planète.

Médicaments inefficaces, ces homéopathes qui accusent Boiron

L'homéopathie apparaît tous les jours un peu plus dans son coté novateur. Dans le même temps elle est de plus en plus attaquée. De nombreuses techniques ont été utilisées pour tenter de réduire le développement de l'homéopathie.

Combien coûte la grippe ?

La grippe saisonnière touche chaque année en France entre 2 et 15 % de la population. Dans la majorité des cas, l’infection est sans gravité, dure moins de 2 semaines et ne nécessite aucune intervention médicale. Parfois, les patients ont besoin d’un avis médical, ou d’un arrêt de travail, mais ne présentent pas de complication. Certains groupes à risque ont toutefois été identifiés, il s’agit notamment des enfants, des personnes âgées ou de celles qui sont atteintes d’une pathologie chronique.

L'homéopathie est vraiment en danger

L’homéopathie est-elle en danger ? Depuis quelques mois il est difficile de se procurer certains remèdes. Officiellement sous couvert de législation européenne. Homéopathes et patients s’inquiètent. Didier Grandgeorge, pédiatre, homéopathe, membre de l’Association pour la promotion de la médecine homéopathique (APMH), a décidé d’alerter l’opinion sur ce qu’il considère comme la disparition programmée de nombreux remèdes homéopathiques.