Articles

L'os influence le cerveau

Commentaire de Olivier Soulier. Après le rôle du TNF maternel (article en lien : https://www.lessymboles.com/la-memoire-spatiale-programmee-via-le-lait-maternel/), (communiqué à l’enfant pendant l’allaitement) sur la mémoire spatiale par une action sur l’hippocampe, voici une autre hormone agissant sur l'hippocampe : l’Ostéocalcine. Le cerveau agit sur l’os et l’os agit sur le cerveau en aidant l’apprentissage spatial et la mémoire, il lutte contre l’anxiété et la dépression. Nous savions par l’acupuncture que l’os était lié à l’énergie du rein et la valeur de soi. Puis dans la symbolique des maladies l’os parle de valorisation ou de dévalorisation (ostéoporose). En Hébreux aussi «mon os» est le même mot que pour «mon être». Confirmation biologique d’une loi connue en symbolique des maladies. Os = valeur.

Voir la schizophrénie dans les yeux.

Il est possible, explique l’éditorialiste de The American Journal of Psychiatry, que notre approche future de la schizophrénie l’assimile « plutôt à une maladie systémique » (révélée d’abord par des troubles psychiques et du comportement) « qu’à une affection du cerveau en soi. » S’appuyant sur ce paradigme, l’auteur estime qu’on pourrait bien « en apprendre davantage sur la maladie à partir de ses comorbidités qu’en renforçant nos connaissances sur le fonctionnement cérébral.