Articles

Pimentez votre alimentation, c’est bon pour le coeur

En conclusion, au sein d’une vaste population méditerranéenne d’adultes, la consommation régulière de piments s’est trouvée associée à un risque plus faible de décès de toute cause et de décès de cause CV.

Manger épicé permettrait de vivre plus longtemps

Une étude sur 16.000 Américains montre que la consommation de piments est associée à une réduction de la mortalité, notamment par crise cardiaque et AVC. Les amateurs de plats épicés pourraient ainsi réduire de 13 % leur risque de décès.