Articles

La pollution de l’air fait perdre 1,8 ans d’espérance de vie

Les trois-quarts de la population mondiale, soit 5,5 milliards d'individus, respirent un air non conforme aux préconisations de l'OMS.