Articles

Le pangolin n’y est pour rien

Ce phénomène n’a rien de nouveau : il a surgi à l’ère du néolithique, quand l’être humain a commencé à détruire les habitats naturels pour les rendre cultivables.