Articles

Perturbateurs endocriniens : la pression des lobbies une nouvelle fois dénoncée

Depuis de nombreuses années, l’Union européenne est pressée d’adopter une réglementation et une définition spécifiques visant les perturbateurs endocriniens. Cet objectif est sans cesse repoussé.

Vaccins: comment l'OMS manipule les critères pour camoufler les décès

Il est clairement ici question une fois encore d’idéologie ; il s'agit de sauver à tout prix l'image des vaccins plutôt que la vie des enfants.

Ebola : les inquiétudes du découvreur du virus

Il faut s’interroger encore une fois sur ce qui se passe réellement. Il y a d’abord les dissonances dans les systèmes de santé. L’OMS qui traine puis qui s’emballe, façon de reprendre le leadership. Puis les labos qui trouvent comme d’habitude que ce nouveau virus peut sentir les dollars et se présentent en sauveurs. Mais il y a aussi les systèmes de santé de ces pays où le virus sévit. La méfiance de ces populations par rapport aux systèmes de santé occidentaux, et on peut les comprendre. Nous les occidentaux essayons de mettre ces populations au rythme de nos normes sanitaires. Normes insupportables à la fois socialement, culturellement et financièrement.

En bref : l'épidémie d'Ebola incontrôlable en Afrique de l’ouest ?

Est-ce la première épidémie hors de contrôle ? La première de l’ère post antibiotique. Manifestement les moyens de la médecine classique sont dépassés et inadaptés, voir ici ridicules. Allons nous devoir enfin revenir à une conception globale du vivant pour trouver des solutions à ce nouveau défi de la vie. ?

La polio est de retour, avec l'aide de la CIA, des terroristes et des dictateurs

Il y a toujours plusieurs manières de voir les choses. Il y a l’agent microbien, et les conditions pour qu’il se répande. En observant les cas de polio il m’est apparu que le fait de vivre des choses horribles physiquement et psychologiquement est une des causes principales qui ouvre la porte de notre organisme au virus de la polio. Il viens alors nous paralyser.