Articles

Etats Unis : 260 fois plus de maladies cardiaques en 2021

La chasse aux données européennes sur les effets indésirables des vaccins covid est un parcours du combattant nécessitant une expertise informatique de haut niveau. Les vainqueurs de ce labyrinthe arrivent aux mêmes conclusions: les myocardites et péricardites ont également explosé de plusieurs centaines de fois. Pfizer et Moderna sont eux aussi largement en tête.

Dépression et maladies cardiaques, le mauvais cocktail

Une étude de cohorte réalisée à l’initiative d’une équipe de l’INSERM montre que les personnes chez qui sont associés des symptômes dépressifs et une pathologie cardiaque ont un risque de décès par maladie cardio-vasculaire qui peut être presque quatre fois supérieur à celui de sujets qui ne présentent aucune de ces pathologies.