Articles

Cancer du sein : ne pas renoncer aux traitements psychiatriques à cause de la prolactine !

L’étiologie du cancer du sein (KS), en dehors des rares causes génétiques, ou des expositions aux radiations ionisantes, est largement inconnue. Cependant, depuis les années 1990, le rôle de la prolactine (PRL) est évoqué.