Articles

Plus d'homéopathie dans les cabinets médicaux

« Supprimer le titre, c’est signer l’arrêt de mort de l’homéopathie », augure André Wlodarczak, médecin généraliste et homéopathe à Tours.

Le conseil national de l’ordre des médecins décide de supprimer le titre d’Homéopathe

Tout médecin envisageant de pratiquer l'homéopathie ne peut plus désormais acquérir ce qualificatif.