Articles

Les effets des perturbateurs endocriniens sur la fertilité

Tant chez le rat que chez l’être humain, la vie fœtale et la période périnatale sont en effet des moments-clé où l’organisme met en place les mécanismes d’adaptation à l’environnement.

Baisse de la qualité et de la concentration du sperme humain

« Nos recherches confortent d’autres études sur le sujets et font le lien avec des facteurs environnementaux comme l’exposition aux plastiques, la consommation de tabac et l’obésité. On sait que cette dernière est en hausse et qu’elle affecte la qualité du sperme ».

Aspirine : les effets inattendus

Elle protège des accidents cardio-vasculaires. Elle prévient des risques de pré-éclampsie. Elle améliore la fertilité. Elle protégerait de certains cancers...

Manger des fruits de mer booste la fécondité et le désir sexuel

Les chercheurs ont remarqué que la fréquence des rapports sexuels était 39% plus élevée lorsque les deux partenaires consommaient du poisson le même jour.

Quel est l’impact de la pollution sur les capacités cognitives, l’intelligence et l’augmentation des troubles neuro-développementaux ?

Barbara Demeneix est parvenue à une conclusion inquiétante : les capacités intellectuelles des générations futures sont sérieusement compromises.

Impact de l’environnement préconceptionnel sur la fertilité

Les causes d’infertilité sont nombreuses, complexes, souvent multifactorielles. Dans 15 à 40 % des cas, l’infertilité demeure inexpliquée. L’environnement pré- et périconceptionnel comporte des éléments dont la prise en compte pourrait contribuer à améliorer la fertilité du couple.

Les tomates, c’est bon pour les hommes

Tous les remèdes sont dans la nature nous disait Hippocrate le père de tous les médecins. Voila encore un bel exemple. Face à tous ces nouveaux toxiques et perturbateurs endocriniens qui perturbent la fécondité voilà une solution naturelle. Mais attention cela fonctionne surtout si les tomates sont bio.

DE NOS RONDEURS ET DE NOS FORMES - Journal Réel n°114

La Beauté se jauge souvent aux formes de notre corps et il suffit…