Articles

Les bébés OGM chinois ont une espérance de vie réduite par la mutation génétique

Les petites filles porteraient une mutation du gène CCR5 qui permet de résister au VIH.

Baisse de l’espérance de vie aux USA

On estime à deux millions et demi le nombre d’Américains qui sont aujourd’hui dépendants aux opiacés.

La pollution de l’air fait perdre 1,8 ans d’espérance de vie

Les trois-quarts de la population mondiale, soit 5,5 milliards d'individus, respirent un air non conforme aux préconisations de l'OMS.

Stabilisation depuis 10 ans de l’espérance de vie en bonne santé

"Alors que la France occupe l'une des meilleures places en matière d'espérance de vie à la naissance, elle est assez proche de la moyenne européenne pour l'espérance de vie en bonne santé"

L’espérance de vie en bonne santé ne progresse plus, ou stagne

« En 2016, l’espérance de vie en bonne santé à la naissance s’élève à 64,1 ans pour les femmes et 62,7 ans pour les hommes »

Quand la parentalité augmente l'espérance de vie

La Croix fait savoir que « le fait d’avoir des enfants est susceptible d’allonger l’espérance de vie, affirme […] le Journal of Epidemiology and Community Health...

Manger épicé permettrait de vivre plus longtemps

Une étude sur 16.000 Américains montre que la consommation de piments est associée à une réduction de la mortalité, notamment par crise cardiaque et AVC. Les amateurs de plats épicés pourraient ainsi réduire de 13 % leur risque de décès.

Le stress prénatal affecte l'espérance de vie

Barrière protectrice du fœtus, le placenta n'arrête pas le stress. Et lorsqu'une future mère vit un événement difficile durant sa grossesse, le bébé qu'elle porte semble en subir les conséquences, parfois jusqu'à en perdre des mois de vie...

La restriction calorique, bon pour le moral et …le sexe ?

La restriction calorique allonge l’espérance de vie des primates. Cela est avéré chez certaines espèces proches de l’homme, et supposé chez l’humain.

Editorial de la Lettre de la Médecine du sens n°22

Je voudrais partager dans cette lettre un problème croissant pour notre civilisation : l’intoxication, et par là les conséquences de notre civilisation moderne chimique et technique. Cela fait peser un risque sur la survie même de notre espèce, sans catastrophisme particulier, vous réaliserez surement dans quelques années que ce que je vous dit ici est largement en dessous de la réalité. Le 20° siècle a débuté par de grands progrès scientifiques qui ont relégué au rang de l’histoire beaucoup de pratiques traditionnelles. Acupuncture et homéopathie ont été marginalisées. La médecine triomphante avec les vaccins et les antibiotiques allait tout résoudre.

« Les maladies chroniques, la nouvelle crise écologique »


Libération publie un long entretien avec le chimiste et toxicologue André Cicolella, cofondateur du Réseau environnement santé, qui « alerte sur la pandémie de cancers, diabètes, maladies respiratoires… Une crise sanitaire liée selon lui à la pollution et à notre mode de vie ». André Cicolella relève notamment qu’« il y a 50 ans, la majorité des décès dans le monde était causée par des maladies infectieuses. Aujourd’hui 2 décès sur 3 sont le fait de maladies chroniques.