Articles

Les survivants d'Ebola victimes de douloureuses séquelles

Cette épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, a fait plus de 11.300 morts sur quelque 29.000 cas recensés, un bilan sous-évalué, selon l'OMS.

Maladies émergentes : les épidémies sont à nos portes

Quelles sont les maladies émergentes qui pourraient débarquer prochainement en France métropolitaine ? Petit tour d'horizon.

Un « syndrome post-Ebola » chez les survivants de l’épidémie

L’OMS s’interroge sur les séquelles observées chez des personnes ayant survécu à l’épidémie récente d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Parmi les symptômes relevés : troubles de la vision et de l’audition, maux de tête et douleurs.

EBOLA, l’exemple d'une nouvelle maladie. Entre réalité et manipulation marketing.

Ebola vient confronter des décennies de souffrance de guerre effrayante dans nos anciens pays coloniaux et les mémoires d’esclavagisme. Certains voudraient en faire une nouvelle source de profit pharmaceutique, d'autres cèdent à la peur et Ebola devient le catalyseur de notre angoisse face à ce monde qui change. Ebola, connu depuis 30 ans et annoncé régulièrement comme un grand péril, apparait maintenant sur le devant de l’actualité.

Ebola : les inquiétudes du découvreur du virus

Il faut s’interroger encore une fois sur ce qui se passe réellement. Il y a d’abord les dissonances dans les systèmes de santé. L’OMS qui traine puis qui s’emballe, façon de reprendre le leadership. Puis les labos qui trouvent comme d’habitude que ce nouveau virus peut sentir les dollars et se présentent en sauveurs. Mais il y a aussi les systèmes de santé de ces pays où le virus sévit. La méfiance de ces populations par rapport aux systèmes de santé occidentaux, et on peut les comprendre. Nous les occidentaux essayons de mettre ces populations au rythme de nos normes sanitaires. Normes insupportables à la fois socialement, culturellement et financièrement.

EBOLA France Inter 30 aout 2014.

Pr Didier Raoult dénonce la dramatisation et les infos excessives. Par un spécialiste français des virus. Cela permet de relativiser la mode des crises sanitaires.

Ebola : mortelle étude

Les infos suivent et ne se ressemblent pas. Ou plutôt se ressemblent. D’un coté tout ce qui est officiel et permettrait de vendre un vaccin parle de situation catastrophique. De risque énorme. D’un autre coté nous avons des infos plus rassurante par ceux qui n’ont rien à vendre.

Ebola : le défi sanitaire

Est une ère de nouvelles maladies infectieuses, ou encore une alerte pour vendre des médicaments. Une nouvelles ère du marketing, plus loin que de créer le besoin, on crée le problème. Je vais développer deux points. La gravité réelle La valeur symbolique et les pistes de compréhension. Nous savons peu de choses sur cette maladie.

En bref : l'épidémie d'Ebola incontrôlable en Afrique de l’ouest ?

Est-ce la première épidémie hors de contrôle ? La première de l’ère post antibiotique. Manifestement les moyens de la médecine classique sont dépassés et inadaptés, voir ici ridicules. Allons nous devoir enfin revenir à une conception globale du vivant pour trouver des solutions à ce nouveau défi de la vie. ?

Ebola en Guinée et en Sierra Leone : sans doute des failles dans la gestion de l’épidémie

Encore un article qui parle des problématiques actuelles de diffusions microbiennes. L’important étant bien sur de replacer tout cela dans une compréhension globale de la dynamique microbienne.