Articles

La protéine de Parkinson voyage du cerveau à l'estomac

Sciences et Avenir fait savoir qu’« une équipe germano-américaine a découvert que la protéine impliquée dans la maladie de Parkinson, migrait du cerveau à l'estomac. Et ce, via le nerf vague ! Le blocage de cette transmission pourrait-il constituer un futur traitement ? », s’interroge le magazine.

Risque de suicide, aussi une question d’alimentation ?

Selon l’OMS, le taux de suicide dans le monde a augmenté de 60 % au cours des 45 dernières années, ce qui en fait la dixième cause de mort, et donc un enjeu important pour la santé publique. Bien qu’il existe des rapports établis entre l’alimentation et la dépression, et que celle-ci constitue le contexte majeur prédisposant au suicide, aucune recherche n’avait encore examiné l’association entre les habitudes alimentaires et le suicide.

DE NOS RONDEURS ET DE NOS FORMES - Journal Réel n°114

La Beauté se jauge souvent aux formes de notre corps et il suffit…