Articles

Les végétariens tuent 25 fois plus d'animaux doués de sensibilité par kilogramme 

Voila une information totalement surprenante et à l’opposé de ce que défendent les végétariens. La consommation de viande détruirait moins d’être vivant sensible qu’une nourriture végétarienne. « Les céréales et légumineuses conduisent à la destruction des écosystèmes indigènes, mettent en péril la survie des espèces indigènes et causent au moins 25 fois plus de morts d'animaux sensibles par kilo de nourriture. Le défi du consommateur éthique est de choisir le régime qui provoque le moins de morts et de dommages à l'environnement. Un régime omnivore comprenant de la viande rouge d'animaux élevés sur pâturages semble être le régime le plus éthique et il l'est encore plus quand il contient de la viande durable de kangourou prélevée dans la nature»