Articles

Berbérine : quand les médecines traditionnelles reviennent face aux difficultés

La berbérine, à la dose de 0,3 g deux fois par jour paraît sûre et potentiellement efficace pour réduire le risque de récidive d’adénomes colorectaux dans cette étude chinoise bien construite et de bonne envergure.

La consommation de viande rouge accroit le risque de cancer du sein

La viande rouge a été identifiée comme un cancérigène probable.

« Le café permettrait d'abaisser le risque de cancer du côlon »

Le Parisien indique en effet qu’« une étude américaine a mis en évidence certains bienfaits pour la santé du café, en trouvant que deux tasses et demi d'expresso ou de café filtre pouvaient considérablement diminuer le risque de cancer colorectal ».