Articles

Les scientifiques ont trouvé l’origine d’une sensibilité au blé qui n’a rien à voir avec le gluten

Les ATI sont un petit groupe, représentant environ 4 pour cent des protéines de blé, mais elles sont puissantes.