En-tête

« A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez...» 

Marc Twain

---

Lettre de la Médecine du Sens n°311

 

Bonjour à toutes et à tous,

---

Séminaire "Processus de Maladie & Guérison"

avec Olivier Soulier

« Pour comprendre ce qui nous arrive et ce que nous vivons ».

Les 18, 19 & 20 septembre 2020 à Paris

---

Radio Courtoisie : Olivier Soulier et Alexandra Henrion Claude

"Gestion de la crise sanitaire, Agenda vaccinal, Loi bioéthique"

Samedi 12 septembre de 18h00 à 21h00

---

C’est décidément difficile de créer une seconde vague qui n’existe pas. 

Et de plus en plus difficile. Transformer des vaguelettes en tsunami.

Et il va falloir tenir longtemps, si on veut pouvoir imposer le vaccin. Et à bien y regarder c’est ce qui se prépare. Il n’y a plus rien là de médical ou de scientifique, mais uniquement du politique au service de l’économique financier.

Le vaccin lui rencontre ses premiers problèmes graves avec la survenue d’un effet secondaire grave non expliqué. C’est naturel pour un processus qui dure habituellement 5 à 10 ans et que l’on veut compresser en 18 mois.

C’est pourquoi on nous annonce de plus en plus que cette crise va durer encore un à deux ans. Le temps qu’il soit prêt.

C’est intéressant de voir que cette maladie survenue au cours de l’expérimentation du vaccin du laboratoire Astra Zaneca est la myélite transverse. C’est une maladie auto immune de cause dite inconnue, mais le lien avec les vaccins a souvent été évoqué (anti variolique, rougeole). Et souvent confirmé dans la littérature.

Le lien vaccin hépatite B - sclérose en plaque a aussi défrayé la chronique et bien qu’officiellement les études montrent qu’il n’y a pas de lien, les tribunaux font régulièrement le lien par des indemnisations.

Voir les liens plus bas.

Aujourd’hui la nouvelle règle c’est « ce qui est vrai, c’est ce qui rapporte de l’argent à la finance. Le reste, c’est du complotisme ».

 

Macron lui-même s’étouffe avec un masque au bout de 10 mn

Imaginez nos enfants à l’école. Et en plus il ne respecte aucun des gestes barrières. Bravo ! Il tousse dans sa main puis l’utilise pour donner son micro à un collaborateur.

---

La vidéo « Les tontons flingueurs du Covid 19 ».

En raison de son succès la voilà encore. Source Yves Barraud. 

---

Le nombre de tests positifs est pris comme référence. 

Alors que la référence objective est le nombre de décès, qui lui est au plus bas.

Parce que le nombre de décès est lui toujours au plancher, comme le nombre d’hospitalisations, qui sont les vrais indices de pandémie. 

Si chaque hiver on faisait des tests PCR pour la grippe, on aurait peut-être 100 000 nouveaux cas par jour, sans pour autant qu’il y ait plus de morts.

Les informations viennent de plus en plus.

Beaucoup de tests sont de faux positifs.

Test PCR: Comment ça marche ?

Un test PCR c’est une amplification de traces d’ADN découvertes dans l’arrière nez.

On le fait 20, 30, 40 fois. c’est autant de multiplications d’un taux bas.

Un porteur malade contagieux est rapidement positif après quelques multiplications.

Mais on sait que s’il faut multiplier plus de 30 fois, cela ne veut plus rien dire. 

Beaucoup de pays n’amplifient pas au-delà de 20 ou 25.

Actuellement, on multiplie (amplifie) jusqu’à 35 voir 40 fois, ce qui rend positif des traces qui n’ont rien à voir.

 

Concrètement, le Pr Raoult a parlé de 20% de faux positifs. 

Puis on a parlé de 40%.

Le New York Times parle de 90 % de faux positifs.

---

On sait aussi qu’avec les tests PCR, il y a au minimum 3% reconnus unanimement de faux positifs dans la population générale.

Si on fait un million de tests par semaine, on va avoir 30 000 nouveaux faux positifs par semaine, comme nous l’explique le Pr Perronne. 

Mais c’est un peu la quantité que l’on a actuellement.

Selon l’OMS les asymptomatiques ne transmettent pas le virus.

L’OMS qui n’est pas franchement complotiste !

Selon l’OMS les asymptomatiques ne transmettent pas le virus

Selon l’OMS les asymptomatiques ne transmettent pas le virus

Dr Maria Van Kerkhove, chef de l’unité des maladies émergentes et des zoonoses de l’OMS explique: « D’après les données dont nous disposons, il semble toujours rare qu’une personne asymptomatique transmette effectivement à un autre individu »

Lire la suite.

---

On a donc de très nombreux faux positifs et l’essentiel des positifs qui ne sont pas contagieux.

Donc en clair, il n’y a qu’extrêmement peu de positifs contagieux.

Cela explique l’absence de cas de malades.

Il n’y a plus que le « bruit de fond » de la fin d’une épidémie comme il y a en a des centaines en permanence dans le monde.

On comprend pourquoi c’est difficile de fabriquer une seconde vague avec ça !

Erreur test, erreur diagnostic.

Faux positifs, faux diagnostics.

Il y a de plus en plus de professionnels qui contestent la véracité des diagnostics de Covid 19. 

Concrètement on a mis dans le paquet de Covid tout et n’importe quoi.

Il y a eu les vrais cas de Covid . Combien ? La moitié, moins ?

Mais aussi beaucoup de décès d’autres causes, apparement ressemblantes, ont été mis Covid.

Par exemple, il n’y a quasiment pas de grippe cette année alors qu’il y en a habituellement 10 à 20 000 décès.  Si on enlève ça au Covid ça fait une sacré différence.

Il y a aussi toutes les personnes décédées d’autres choses en fin de vie, mais qui avaient en plus le Covid. Décéder avec le Covid n’est pas décéder du Covid.

Cela veut dire aussi que le Covid a « fait le travail de la grippe ». Les morts que la grippe fait habituellement.

---

Voici un témoignage d’un pneumologue, le Dr Bellier :

"J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux, surtout sur les causes de décès”, la lettre du Dr Bellier, médecin pneumologue à bout de nerfs.

Dr Belier sur C News.

Cc pneumologue pense que l’épidémie est terminée. Le masque va faire pire que mieux. Voir générer des effets secondaires et peut être en lien avec une remontée de la courbe, en empêchant la diffusion de porteurs sains qui empêchent eux la diffusion de l’épidémie.

Dr Bellier : "J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux"

Dr Bellier : "J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux"

Je n’en peux plus de cette hystérie collective créée et entretenue par ce gouvernement. Les bouquins de psychiatrie disent tous que l’hystérie collective est toujours créée par des groupes importants ou des gouvernements. Nous sommes en plein dedans.

Lire la suite.

---

De nombreuses vidéos intéressantes :

 

Sibilia, Wonner, le Pr Perronne. Le débat. Très intéressant, à voir en intégralité.

---

Pr Christian Perronne « C’est une fausse épidémie »

---

André Bercoff reçoit Didier Raoult sur Sud Radio

Il parle de la nécessité de trouver des solutions concrètes et financièrement viables pour recycler les anciennes molécules.

---

La dernière vidéo du Pr Raoult a été un moment censurée par You Tube.

Elle a été remise en ligne. Le Pr Raoult explique que le virus a beaucoup muté, il a perdu de sa virulence. Il y aurait donc au moins 7 variantes ce qui rend la vaccination plus problématique

Où il démonte la nouvelle analyse « On peut faire dire à la science ce que l’on veut quand on n’a pas soigné les malades ! ».

Pr Raoult : "Il existe déjà sept mutants de la Covid"

Pr Raoult : "Il existe déjà sept mutants de la Covid"

«Depuis juillet, depuis l’apparition de ce deuxième acte, les génomes que nous avons ne sont pas les mêmes que ceux que nous avions avant Il n'y a pas un seul virus. ..."

Lire la suite.

---

Christian Perronne sur Sud Radio le 10 septembre 2020.

---

Covid : la loi permettant de limiter les déplacements et les rassemblements prolongée jusqu'en mars 2021 

Cette loi du 9 juillet 2020 dite de sortie du confinement est prolongée sans aucun vote au parlement.  Martine Wonner en parle dans la vidéo plus haut.

La loi permettant de limiter les déplacements et les rassemblements prolongée jusqu'en mars 2021

La loi permettant de limiter les déplacements et les rassemblements prolongée jusqu'en mars 2021

La loi permet ainsi au Premier ministre de prendre, par décret, des mesures limitant la circulation des personnes et des transports, les rassemblements et les réunions dans l'espace public, ainsi que l'ouverture des établissements recevant du public, comme les restaurants ou les cinémas.

Lire la suite.

---

Vaccin Covid 19 : les premiers problèmes commencent à arriver.

Il est temps d’en parler.

Et les premiers problèmes commencent à arriver.

Vaccin Covid 19 : les premiers problèmes commencent à arriver.

Vaccin Covid 19 : les premiers problèmes commencent à arriver.

Selon le site spécialisé Statnews, les essais ont été interrompus en raison "d'une suspicion d'un effet indésirable grave chez un participant au Royaume-Uni".

Lire la suite.

---

Entre 1/4 et 1/3 de la population refuserait de se fair vacciner.

Il est vrai que ce vaccin préparé en 12 à 18 mois alors qu’il faut 5 à 10 ans pour un vaccin sur pose à juste titre de gros problèmes.

C’est un vaccin à ARN qui modifie durablement votre patrimoine génétique.

Et peut-être celui de votre descendance.

Les participants aux essais doivent d’ailleurs prendre une contraception, ce qui montre les craintes.

Les fabricants de vaccins ont demandé à être couverts contre d’éventuelles poursuites pour dommages ce qui n’est pas rassurant en soi.

 

Bill Gates lui-même dit dans une interview qu’il y aura au moins 700 000 cas d’effets secondaires graves si on vaccine la population mondiale.

---

Les vaccins OGM, retour sur une décision en catimini au Parlement européen

Une interview de Michèle Rivasi députée européenne.

« Ce texte dangereux, dispense notamment les fabricants de ces traitements et vaccins basés sur des OGM à fournir l’étude d’évaluation des risques environnementaux et de biosécurité préalable à tout demande d’essai clinique et de mise sur le marché de tels médicaments que demandait jusqu’ici la législation OGM ».

« Rappelons qu’un essai de thérapies génique menée à partir d’un virus vecteur – un adénovirus similaire au vaccin candidat anti Covid19 porté par AstraZeneca – a entrainé l’apparition de cancer du sang chez deux des dix bébés bulles participant à l’essai supervisé par le professeur d’immunologie Alain Fisher en 2003. Les spécialistes parlent d’« oncogénicité insertionelle » pour décrire ce risque de cancer induit par manipulation génétique ».

Les vaccins OGM, retour sur une décision du Parlement Européen

Les vaccins OGM, retour sur une décision du Parlement Européen

La première chose à comprendre est que ces vaccins OGM anti-Covid-19 sont des médicaments hautement expérimentaux. Nous ne savons quasiment rien sur leurs effets génétiques à moyen ou long terme.

Lire la suite.

---

Les craintes liées au vaccin s’emparent de la Suisse.

Les craintes liées au vaccin s’emparent de la Suisse

Les craintes liées au vaccin s’emparent de la Suisse

À Zurich, samedi 29 août, plus d’un millier de personnes ont protesté contre les mesures liées à la pandémie de coronavirus et ont exprimé leur peur d’une vaccination obligatoire.

Lire la suite.

---

Vaccin : la mauvaise expérience du Vaccin Polio.

On pensait la polio disparue enfin. Mais voilà qu’elle réapparait.

Depuis quelques années déjà on savait que le virus des polios que l’on rencontrait était non pas le virus sauvage mais celui utilisé pour le vaccin. Il y avait concrètement plus de polios dues au vaccin que de polio « naturelles ».

Ces derniers temps on réalise que c’est le vaccin développé par Bill Gates qui est finalement à l’origine de la recrudescence de la polio.

L’OMS elle-même le reconnait.

Nous sommes toujours devant le même problème. Comme avec les antibiotiques, vouloir en faire trop se retourne contre nous.

La nature a des équilibres naturels, il faut négocier avec plutôt que de penser les dominer.

Vaccin : la mauvaise expérience du Vaccin Polio

Vaccin : la mauvaise expérience du Vaccin Polio

Cette dernière pandémie d’origine pharmaceutique a éclaté dans les pays africains du Tchad et du Soudan, et le coupable a été identifié : un virus de la polio de type 2 dérivé d’un vaccin.

Lire la suite.

---

Même les plus acharnés se posent des questions.

 "Le masque en extérieur ne va pas résister dans la durée", a estimé sur franceinfo Martin Blachier, médecin épidémiologiste, spécialiste de santé publique, directeur de Public Health Expertise.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/direct-coronavirus-sept-nouveaux-departements-passent-en-zone-de-circulation-active_4096431.html

Martin Blachier « le coronacrétin qui prédisait 200 000 morts en juillet et 85 000 avec le masque » nous dit Patrice Giberty.

Il se permet de critiquer le Pr Raoult et de le traiter de charlatan en dépit de toutes les réalités scientifiques. Qui est cet homme qui envahit les plateaux de télé et dont la société a touché 2 millions d’euros de Big Pharma ?

Même les plus acharnés se posent des questions

Même les plus acharnés se posent des questions

"Toutes les fêtes de famille dans les lieux clos, il faut les annuler", recommande le médecin.

Lire la suite.

---

Sarkosy prend la défense du Pr Raoult

Sarkosy prend la défense du Pr Raoult

Sarkosy prend la défense du Pr Raoult

« C'est un homme d'une grande qualité qui a fait son possible pour soigner au mieux ses patients, qui a sans doute fait des erreurs comme on en fait tous, moi le premier », a concédé Nicolas Sarkozy

Lire la suite.

---
Les dix dernières études scientifiques observationnelles sur le covid 19 sont unanimes

Les dix dernières études scientifiques observationnelles sur le covid 19 sont unanimes

La plus récente   randomisée démontre l’efficacité de l’hydroxychloroquine combinée à la vitamine D

Lire la suite.

---
Qui se cache derrière les anti-masques ? 

Qui se cache derrière les anti-masques ? 

Un point commun rassemble les anti-masques français : le manque de confiance dans la parole institutionnelle.

Lire la suite.

---
Refus du masque en Suède

Refus du masque en Suède

Seul pays à n’avoir pas opté pour un confinement généralisé, la Suède est également le seul état européen à ne pas recommander à ses citoyens de porter un masque.

Lire la suite.

---

Disparition des 2/3 de la faune sauvage en 50 ans

Et pendant ce temps là les animaux sur terre disparaissent à grande vitesse.

Il ne faut pas l’oublier. 

C’est surtout cela qui est une catastrophe mondiale.

Mais pour cette bêtise là il n’y a pas de vaccin.

Disparition des 2/3 de la faune sauvage en 50 ans

Disparition des 2/3 de la faune sauvage en 50 ans

« C'est un déclin spectaculaire en moins de cinquante ans, ce chiffre est absolument alarmant, et il y a une forte augmentation par rapport aux derniers rapports »

Lire la suite.

---

HUMOUR

---

Le dessin de la semaine d'Emeline : "Vas te faire tester !"

Le site d'Emeline : https://lesdessinsdeme.com/

---

"Comprendre la Crise du Coronavirus" 

par le  Dr Olivier Soulier

Voir gratuitement le webinaire organisé par Conversation Papillon

---

Olivier Soulier sur Radio Courtoisie :

"Pandémie de Coronavirus : mythe et réalité"

Emission du samedi 15 Aout 2020

Vous pouvez également réécoutez les émissions précédentes avec Olivier Soulier et de nombreux autres intervenants.

Lien : https://www.lessymboles.com/emissions-de-radio/

---

Les prochains séminaires

---

Bonne semaine à toutes et à tous !

---