En-tête

"La moitié des hommes politiques est bonne à rien, mais l’autre moitié est prête à tout".

Coluche

---

Lettre de la Médecine du sens n°275

Bonjour à toutes et à tous,

 

Télésommet Science et Conscience, avec Conversation Papillon

Ne manquez pas la Conférence d'Olivier Soulier 

"Amour & Guérison" 

---

 Séminaire exceptionnel avec les

Docteurs Philippe Dransart et Olivier Soulier

LE SENS DES MALADIES

Les 3, 4 & 5 avril 2020 à Paris

---

Des erreurs à l’origine de la créativité humaine.

Des erreurs ou une véritable stratégie cachée de la nature pour avancer.

Cet article évoque des erreurs involontaires du cerveau comme cause réelle de l’exploration hors des sentiers battus. On peut effectivement voir les choses comme cela et c’est intéressant. Mais on peut aussi le voir comme le fait que la vie et la nature humaine savent tirer profit de leurs erreurs, les assumer et trouver des solutions. Mieux encore, qu’il existe un véritable processus d’échappement des sentiers battus, parfois involontaire pour la plus grande partie de personnes, parfois voulu pour certains qui deviennent de véritables innovateurs professionnels et choisis.

La difficulté de la vie est aussi un grand moteur de la création. Il y a ceux qui se sentent écrasés en dessous et ceux qui inventent des solutions dans l’adversité.

Einstein disait «  Ce qui différencie le génie de l’homme ordinaire ce n’est pas qu’il soit plus intelligent, mais qu’il soutient les contraires plus longtemps ».

Erreur, choix ou persévérance, nous allons avoir besoin de tout cela pour passer les épreuves qui sont en face de nous.

Des erreurs à l’origine de la créativité humaine

Des erreurs à l’origine de la créativité humaine

...la moitié des choix habituellement considérés comme relevant de la curiosité était en réalité due à des erreurs d’évaluation. 

Lire la suite.

---

Voir ou ne pas voir.

C’est peut être un des plus grands défis qui nous est proposé.

La génération adulte au pouvoir restera sûrement celle de la honte, celle qui en 50 ans aura détruit notre planète.

Face à cela, il y a l’attitude de beaucoup de jeune génération à qui nous allons refiler une Terre à moitié, voir totalement, détruite.  Une génération qui aimerait comme nous pouvoir admirer les océans, découvrir les lions, les éléphants, les gorilles et les orang outans. Une génération qui se bat pour avoir cette chance que nous avons eu et que nous sommes en train de détruire.

Puis en face il y a la génération au pouvoir, celle qui a tout eu et qui gâche tout.

Et là, il y a plusieurs attitudes, 

Ceux qui ne veulent pas voir et qui changent de conversation quand on parle de cette catastrophe annoncée.  Il y avait même l’autre jour, dans une réunion de copropriété de mon immeuble un couple de 65 ans, pourtant multiple grand parent, qui alors que l’on devait voter des mesures  d’économie avec des travaux dans ce sens, qui s’opposaient en vertu du prix et qui nous disaient, nous on sera morts.

Mais il y a pire, et nous retrouvons ici, le fou de service, Laurent Alexandre qui réussi à affirmer que la pollution est en chute libre et que demain sera merveilleux. Si je me souviens : bien nier la réalité ou en sortir en définition c’est une psychose !. 

Et malheureusement, il y a beaucoup de psychotiques au pouvoir, beaucoup qui préfèrent ne pas voir les conséquences de leurs actes pour ne pas s’en priver. Finalement, c’est une attitude de délinquant. Oui nous sommes assez bien gouvernés par des délinquants.

 

Les téléphones portables détruisent le cerveau de nos enfants

Téléphones portables, nous avons parlé de la 5G, mais déjà avec les 3 et 4G, le problème était déjà majeur avec le risque en augmentation de gliomes, tumeurs cérébrales et la destruction lente et progressive du cerveau de nos enfants. Encore un excellent article de Michel Dogna, et bien documenté comme d’habitude.

Les téléphones portables détruisent le cerveau de nos enfants

Les téléphones portables détruisent le cerveau de nos enfants

Mille fois moins puissante que la technologie 2G, la 3G présente pourtant trois fois plus de risque de développer un gliome

Lire la suite.

---

Les néonicotinoïdes restent dans l’environnement et s’y diffusent

Les néonicotinoïdes, vous savez ces pesticides qui détruisent les abeilles, mais aussi persiste dans l’environnement au-delà de leur interdiction.

La Martinique empoisonnée par le chlordécone

Vous entendez parler de la Chlordécone, ce pesticide très employé aux Antilles Françaises pour les bananiers et qui ont pollué les sols pour 700 ans et oui vous avez bien lu.

Alors maintenant on parle de responsabilité de « l’état », donc au final comme les politiques sont toujours irresponsables, c’est chacun de nous qui va payer et au final cela n’empêchera rien pour le futur.

Pourquoi ne pas remettre en cause les groupes chimiques qui les ont produit et qui ont fait du lobbying forcé pour maintenir le plus longtemps possible leurs profits.  Imaginer un groupe chimique mis en cause et qui se trouve condamné malgré tous ses manigances. Imaginez une amende qui les mette un par un en faillite, et une économie mondiale délivrée de ces empoisonneurs, Ce serait une manière de dire « Manipulez, mais au final pour serez anéantis !».

Et au final il ne resterait plus que la voie du bio.

Mais qui osera faire cela, pour nous sauver ? Certainement pas nos hommes politiques !

Là encore, il est clair qu’ils ont clairement déconné.

Pourquoi ne pas considérer que tout ce qui a été obtenu par lobbying reste illégal et ne dégage pas la responsabilité des groupes qui l’ont généré.

Les néonicotinoïdes restent dans l’environnement et s’y diffusent

Les néonicotinoïdes restent dans l’environnement et s’y diffusent

Certaines cultures présentaient une concentration en néonicotinoïdes plus élevée que les parcelles traitées

Lire la suite.

La Martinique empoisonnée par le chlordécone

La Martinique empoisonnée par le chlordécone

La Martinique serait contaminée pour les 400 prochaines années. 90% de la population serait touchée.

Lire la suite.

---

Et pour le fun, le délirant Laurent Alexandre.

« Jusqu’où s’arrêteront-ils ? » dirait Coluche.

---

Ce sont les coquins qui mènent le monde, on ne peut gouverner sans fripons.

Une excellente pièce dialogue entre Colbert et Fouquet.

Toujours d’actualité.

---

Agnès Buzyn se demande pourquoi elle reste… nous aussi

Surtout Agnès, laisse-toi aller à tes envies, si tu te sens fatiguée, repose-toi, en moins de deux ans tu as déjà fait tellement de dégâts, alors ne veux -u pas prendre un peu de repos ?

Agnès Buzyn se demande pourquoi elle reste… nous aussi
---

L’intérêt du microbiote

Ou quand la médecine redécouvre que que c’est que la vie.

Longtemps le microbiote a été négligé voir ignoré. Les bactéries étaient les méchantes et il fallait les détruire, après nous, humains parfaits, allions être en paix. C’est malheureusement la base de la vision Pasteurienne qui représente une des plus grandes catastrophes de la médecine et de l’humanité. Il faut bien réaliser que le monde sans Pasteur irait beaucoup mieux.

Nous l’avons souvent répété et encore ici. L’homme, comme tous les êtres vivants, est issu des bactéries et sont des « Bactéries qui ont réussi ».

Logiquement, le microbiote en nous c’est aussi un peu nous, comme le monde extérieur faune et flore c’est aussi nous. Nous devons comprendre que dedans comme dehors, dans le grand comme dans l’infiniment petit tout est relié et en lien.

Ce sera cela la vraie médecine, la vraie écologie de la vie. Car médecine et écologie sont la même chose.

L’intérêt du microbiote

L’intérêt du microbiote

L’espoir est en tout cas d’utiliser le microbiote comme marqueur diagnostique ou pronostique.

Lire la suite.

---

Le dessin de la semaine d'Emeline : La frange

---
---

Le nouveau programme Sens et Symboles est disponible, téléchargez le.

Diffusez largement, et contactez-nous si vous voulez en recevoir en version papier pour distribuer autour de vous.

---

Vous pouvez réécouter l'émission du 22 juin de Radio Courtoisie avec les docteurs 

Olivier Soulier, Philippe Dransart et Jean-Charles CROMBEZ

---

Prochains séminaires

 

animés par Olivier SOULIER

---

Bonne semaine à toutes et à tous !

---