Articles

Les neurones de la peau capables de calculs comme ceux du cerveau

Je termine actuellement la rédaction d'un livre sur les eczémas et cet article vient à point nommé conforter mon ressenti sur le rôle fondamental de la peau. Vous pensiez que la peau en tant qu'organe des sens envoyait des infos au cerveau, seule part intelligente de notre corps qui allait tout analyser et bien non ! La peau est déjà en elle même un cerveau. Elle analyse, reconstitue et pense le corps et les formes.

En bref : certains antidouleurs seraient mauvais pour le cœur

Commentaire d'Olivier Soulier. Simple petit cours de décodage qui permet de comprendre ce qui se passe ici. La fibrillation auriculaire (ACFA ou arythmie complète par fibrillation auriculaire), comme tous les troubles du rythme cardiaque dits supra ventriculaire (ACFA, Flutter, Bouveret, WPW) parlent de pathologies transgénérationnelles. L’arythmie (ACFA) nous parle de celui qui vit en subissant une situation familiale ou transgénérationnelle qu’il connait ou dont il a conscience mais qu’il ne peut éviter ou fuir.