Articles

Le système immunitaire réagit à une alimentation malsaine comme à une infection

Le système immunitaire réagit de la même façon à une alimentation…

Activité cérébrale dans le système immunitaire

Une équipe de chercheurs internationaux, dont les travaux sont publiés dans la revue Nature, a découvert une activité similaire à l'activité cérébrale dans le système immunitaire.

« Le lait du diable de Tasmanie serait doté de pouvoirs médicaux uniques ».

Contrairement aux humains, ces marsupiaux disposent de six variétés de composés antimicrobiens, contre un seul pour les premiers. Cette abondance confère au marsupial un système immunitaire costaud, et des opportunités pour la science...

Le lien entre stress émotionnel et diabète mieux compris

Une étude montre un lien entre le stress émotionnel et le diabète dont le mécanisme impliquerait la capacité du cerveau à contrôler l'anxiété.

Pourquoi les Amish sont protégés de l’asthme.

Aux Etats-Unis, la communauté traditionnelle amish est largement protégée contre l'asthme, révèle une étude. Leur système immunitaire est renforcé par des microbes issus des vaches laitières.

« Avoir un enfant transforme le système immunitaire des parents »

« L'effet de la parentalité sur les défenses naturelles de l'organisme est même pire qu'une gastro-entérite aigüe ! En plus d'être bouleversés, les systèmes immunitaires des deux parents ont tendance à devenir similaires après l'arrivée de l'enfant ».

« Les perturbateurs endocriniens seraient encore plus nocifs qu'on le pensait »

Accusés depuis longtemps de diminuer la fertilité humaine, les perturbateurs endocriniens, comme le Bisphénol A, sont de plus en plus soupçonnés d'avoir d'autres effets nocifs, notamment sur le système immunitaire et la fonction respiratoire chez l'enfant, ou encore de favoriser le diabète.

« Les allergies proviendraient de gènes hérités de l'homme de Néandertal »

Les allergies dont souffre l'homme moderne proviendraient de gènes hérités des Néandertaliens et Dénisoviens, des cousins éteints des humains, à la suite de croisements avec ces espèces il y a environ 40.000 ans

« Un système immunitaire hyperactif à la naissance prédispose aux allergies alimentaires »

Une étude australienne, publiée dans Science Translational Medecine, fait le lien entre les allergies alimentaires et un système immunitaire hyperactif dès la naissance. Une découverte qui pourrait ouvrir la voie à de futurs traitements pour les bébés.

Schizophrénie: la piste auto-immune

Les scientifiques ont observé récemment que certains patients schizophrènes présentent dans leur flux sanguin des «autoanticorps», signe d'un emballement de leur système immunitaire qui s'est, à un moment de leur vie et pour des raisons encore mal connues, retourné contre leur organisme.

La solitude est mortelle

La solitude est mortelle. Elle affaiblit notre immunité et nous enferme encore plus dans la solitude. Plus vous vous sentez mal, plus vous évitez les autres.

Les gens qui passent du temps dans la nature sont plus heureux et moins stressés

Il faut parfois prendre une pause et regarder autour de soi pour constater à quel point la nature est apaisante. Même s’il est moins évident de le faire lorsqu’on réside en milieu urbain, il est essentiel de passer du temps à l’extérieur de la ville.

« Faire dormir bébé sur de la fourrure réduirait les allergies »

Très intéressante idée : le synthétique favorise davantage les allergies que les matières organiques. L’inverse de ce qui se dit habituellement. De tout ce que les allergologues prônent avec le "tout synthétique". Et si c’était la nature qui nous protégeait plus que la technologie ? Si le contact avec les antigènes naturels nous protégeait des allergies ? On sait déjà avec l’hypothèse hygiéniste que plus vous stérilisez plus vous "antibiotisez", plus vous aseptisez, pires seront les allergies.

Vitamine D : un rôle essentiel sur le fonctionnement de l’immunité

Le système immunitaire, un mécanisme complexe Le système immunitaire a pour mission de défendre l’organisme contre toute agression étrangère. C’est un système complexe capable de tolérer les éléments étrangers qui lui sont utiles et de détruire ceux qui lui sont nuisibles. Il participe ainsi à la lutte anti-infectieuse et à l’adaptation de l’homme dans son environnement.

MALTRAITANCE infantile, dépression à l'âge adulte

Un enfant sur dix est exposé à la maltraitance, psychologique, physique, sexuelle ou à la négligence. La maltraitance à l’enfance multiplie par 2 le risque de développer des épisodes dépressifs à la fois multiples et durables.