Articles

Une taxe pour lutter contre les sucreries

L’augmentation de 20 % sur les prix des confiseries et des biscuits réduit la consommation énergétique dans toutes les catégories de revenus.

Epidémie d’obésité dans le monde et fin de l’excuse génétique

Les personnes nées après 1970 ont un IMC supérieur à celles qui sont nées plus tôt, et ce dès le début de l’âge adulte.

Les risques des plats industriels «ultra-transformés» pour la santé

Risque accru d’obésité, d’hypertension artérielle, voire de cancers.

Des centaines de millions d’euros d’économie sur la santé en réduisant l’apport de sucre

Le programme de réduction du sucre vise en effet à ralentir et prévenir l’obésité des enfants mais ses bénéfices potentiels en termes de santé ne sont pas encore estimés.

Le stress favorise la prise de poids

“Ce qui renforce vraiment l'idée que s'il est mauvais de consommer de la malbouffe, le faire en état de stress favorise doublement l'obésité.”

les aliments ultra-transformés augmentent le risque de mortalité

Ce n’est pas la première fois que les aliments transformés sont suspectés d’augmenter le risque d’avoir des cancers.

Baisse de l’espérance de vie aux USA

On estime à deux millions et demi le nombre d’Américains qui sont aujourd’hui dépendants aux opiacés.

Baisse de la qualité et de la concentration du sperme humain

« Nos recherches confortent d’autres études sur le sujets et font le lien avec des facteurs environnementaux comme l’exposition aux plastiques, la consommation de tabac et l’obésité. On sait que cette dernière est en hausse et qu’elle affecte la qualité du sperme ».

Danone, auditionné à son tour, peine à défendre ses positions de produits de qualité

Tout au long de l'audition,  les représentants tentent de mettre en avant  le niveau imparable de sécurité sanitaire des aliments...

Obésité mondiale, la pollution en cause

« Et l’une des pistes actuellement privilégiée est la pollution : celle-ci serait pourvoyeuse d’obésité car nous stockons les polluants, y compris atmosphériques, dans nos cellules adipeuses. Un facteur de risque auquel sont exposées en premier lieu les populations les plus précaires »

Un quart de la population obèse en 2045 ?

L'obésité est une question de santé publique mondiale.

Les antibiotiques font grossir

Le vieux slogan « Les antibiotiques, c'est pas automatique » est plus que jamais d'actualité.

Manger épicé permettrait de vivre plus longtemps

Une étude sur 16.000 Américains montre que la consommation de piments est associée à une réduction de la mortalité, notamment par crise cardiaque et AVC. Les amateurs de plats épicés pourraient ainsi réduire de 13 % leur risque de décès.

Akkermansia muciniphila, la bactérie du microbiote marqueur du syndrome métabolique

Une abondance de Akkermansia muciniphila et à une bonne diversité du microbiote sont associées à un meilleur métabolisme des glucides chez les personnes obèses, selon une étude française ...

Obésité : plus de 650 millions de personnes dans le monde

Alors que l’insuffisance pondérale a diminué, l’obésité et le surpoids ont augmenté depuis 40 ans dans le monde, atteignant près de 13% de la population.