Articles

550 médecins et professionnels dénoncent les médecines alternatives et l’homéopathie à l’Ordre des médecins

« “Les thérapies dites “alternatives” sont inefficaces au-delà de l’effet placebo, et n’en sont pas moins dangereuses” », explique la tribune.

La demande de 120 médecins de mettre fin aux médecines alternatives

Une tribune au vitriol Cent vingt-quatre professionnels de santé, principalement des médecins, ont rejoint l’initiateur de ce mouvement et un texte vient d’être publié par le Figaro.

Où les femmes enceintes utilisent la médecine alternative, en douce

C’est tout à fait rassurant sur l’avenir de voir que c’est au moment de la grossesse que les femmes utilisent le plus les médecines douces. En même temps cela se fait d’une façon essentiellement cachée (en douce) et dans le même temps le médecin classique ne cherche pas la plupart du temps à savoir. Deux mondes qui ont besoin de se rencontrer.