Articles

Le rôle des microbes dans les maladies non infectieuses et auto immunes

Dans l'ensemble, l'étude jette un nouvel éclairage sur la façon dont les facteurs environnementaux peuvent interagir avec la génétique et avoir des conséquences qui favorisent les maladies, expliquent les chercheurs.

La détresse des jeunes lupiques décortiquée

Le lupus systémique a de graves impacts sur de nombreux organes, conduisant à une mortalité trois fois plus élevée que dans la population générale.

Endométriose, lupus systémique, polyarthrite rhumatoïde : quels liens ?

Il existe une association statistiquement significative entre l’existence d’une endométriose et le risque de développer un lupus érythémateux disséminé (LED) ou une polyarthrite rhumatoïde (PR). Telle est la conclusion de cette étude prospective américaine récente.

Traitement du lupus par les antimalariques, bénéfique contre le syndrome métabolique ?

La médecine met en évidence, mais ne fait pas de lien de cause réelle. Essayons de comprendre. Là encore, la fonction et la valeur significative des maladies nous permet avoir les clés. Qu’y a t-il de commun entre le Lupus, la Malaria, c’est-à-dire le Paludisme et le syndrome métabolique ?

La dépression a un rôle majeur dans l’incapacité au travail des malades atteints de lupus

Cet article pose un lien entre lupus (maladie auto immune) et dépression. Il l’aborde sous l’angle de traiter la dépression pour rendre le patient plus productif. En réalité la dépression fait partie du processus de cette maladie.

« Faut-il avoir peur du Gardasil ? »


Un risque hautement probable face à une efficacité très douteuse. Voilà encore une fois la question qui se pose. Il ne se passe pas une journée sans que dans la presse ne sorte un article sur le Gardasil. Pour moi qui soigne des SEP depuis des années et qui constate le risque lié à la vaccination, continuer dans cette voie c’est encore jouer avec le feu. A suivre...