Articles

Le chaînon manquant - La flore intestinale détermine nos désirs alimentaires.

Une étude suggère que le microbiote intestinal pourrait aider le cerveau à influer sur les fringales et à décider de quels aliments l’organisme a besoin.

Gérer « l’alimentation émotionnelle » chez l’enfant, le rôle des parents

L’alimentation émotionnelle peut être définie comme une prise alimentaire en réponse à des émotions négatives telles que l’anxiété, la dépression, la colère ou un sentiment de solitude. Chez les adultes elle est associée à une consommation plus importante de produits sucrés, salés et de forte densité énergétique.

Flore intestinale : elle influencerait notre humeur et nos envies culinaires

Nous voilà enfin au coeur de la compréhension. Les microbes de notre tube digestif ont besoin pour survivre de nous donner envie de manger les aliments dont ils ont besoin. Ils manipulent ainsi notre comportement alimentaire. C’est article donne tous les arguments dans ce sens.

Les hommes ont un faible pour le salé, les femmes pour le sucré

Voilà une info qui a eu du succès et a été reprise par de nombreux journaux comme nous le montrons. Petit lexique du sens des désirs alimentaires comme nous aimons. Le gras sert à protéger, à se défendre. Ce sont donc les plus pauvres et les plus stressés émotionnellement qui en réclament et le recherchent. La femme enceinte aussi puisqu’elle protège et nourrit son bébé. Le sucré parle du lien à la mère. Ce sont les femmes qui le réclament le plus. Le salé parle du lien au père, ce sont les hommes qui le recherchent.

« Manger des fruits et légumes serait bon pour le moral »

Voilà une bonne nouvelle. Mais regardons bien, les fruits et légumes sont riches en vitamines et minéraux et pleins de nutriments dont nous avons besoin au quotidien pour gérer le stress et les épreuves. Logique donc.

Dossier exceptionnel sur le sens des désirs alimentaires par Olivier Soulier

Voici un extrait du dossier sur le sens des désirs alimentaires qui vient de paraître dans le dernier numéro de Néosanté : Olivier Soulier : "J’ai eu il y a longtemps l’envie de comprendre ce que nous disaient et signifiaient nos désirs alimentaires. Je pense que c’est une des sources d’informations les plus simples et les plus ludiques sur nous même.

Risque de suicide, aussi une question d’alimentation ?

Selon l’OMS, le taux de suicide dans le monde a augmenté de 60 % au cours des 45 dernières années, ce qui en fait la dixième cause de mort, et donc un enjeu important pour la santé publique. Bien qu’il existe des rapports établis entre l’alimentation et la dépression, et que celle-ci constitue le contexte majeur prédisposant au suicide, aucune recherche n’avait encore examiné l’association entre les habitudes alimentaires et le suicide.

Le sens des désirs alimentaires

Bande annonce du DVD > En savoir plus sur le DVD "Le…

DIS-MOI CE QUE TU MANGES… - Femme d'aujourd'hui - Juillet 2009

… Je te dirai qui tu es! C'est à peu de choses près ce que…

LE SENS DE NOS DESIRS ALIMENTAIRES - Journal Réel n°113

Sommes-nous ce que nous mangeons ? En partie, répond le Docteur…