Articles

Les conséquences du mariage d’amour sur la sexualité conjugale

C’est depuis les années 1890 que les mariages d’inclination deviennent plus fréquents que les mariages de convenance en Europe occidentale.

Un jeune couple est vieilli petit à petit grâce à du maquillage, puis se sont redécouverts l'un et l'autre... Édifiant, et surtout très émouvant !

Tavis et Kristie ont tous deux une vingtaine d'années, et ils s'apprêtent à se marier. Pour cette expérience, mise en place par la chaîne Youtube Field Day, ils ont été vieillis de 70 ans par une équipe de maquilleurs professionnels puis se sont découverts l'un et l'autre...

Le mariage d'amour est encore jeune

Les humains. Le mariage. Il a longtemps été une fonction sociale. Le mariage amoureux n’est apparu que depuis 100 ans. Ce n’est que récemment que l’amour apparait comme la composante de base du mariage.

Soucis et querelles nous font mourir à petit feu

Etude très intéressante qui montre simplement que le conflit latent ou patent rend malade. Je met cela en lien avec l’article «la bascule des générations que j’ai publié dans Néosanté il y a deux mois et que je joint à cette lettre. Le risque de décès est multiplié par deux en conflit de couple et par deux 1/2 dans les conflits avec amis et famille.

Science décalée : le mariage qui dure, la garantie des os solides

Le mariage a décidément du bon. Il permet aux hommes de garder des os plus solides, mais à deux conditions : que celui-ci soit pérenne et qu’il ait lieu après 25 ans. Pour les femmes en revanche, les critères sont plus drastiques : il faut qu’il soit heureux. Commentaire de Olivier Soulier. Encore une étude qui vient témoigner du lien vécu psychique somatisation. Le mariage quand il est heureux protège la santé.

Non, boire du lait ne protège pas contre les fractures !

Les produits laitiers sont préconisés dans l'alimentation des enfants et des adolescents. En abuser ne serait pas bon pour la santé des os. « Pour fortifier ses os, il faut consommer au moins trois produits laitiers par jour. » Ce dicton vieux comme le monde semble couler de source : riche en calcium, le lait renforcerait la structure des os. Une alimentation riche en laitages chez les enfants et les adolescents serait donc essentielle pour avoir une ossature bien solide et éviter les fractures. Mais qu'en est-il vraiment ? Car bien que véhiculée de bouche à oreille depuis plusieurs générations, ce précepte n’est en réalité appuyé par aucune preuve scientifique et est de plus en plus critiqué par les nutritionnistes...