Articles

GSK déclare vouloir arrêter de soudoyer les médecins

Commentaire d'Olivier Soulier. Formidable ! Le patron de GSK avoue la corruption, la collusion. Les questions qui se posent maintenant sont: Quel procureur va le mettre en examen ? Devant quel tribunal va t il être jugé ? Est-ce de la compétence d’un tribunal Français pour son action en France, ou ne serait-il pas mieux qu’il soit traduit devant la CPI (la cour pénale internationale) à La Haye ? A quelle peine ( on espère de prison ferme) sera t il condamné ? Cela va t-il faire jurisprudence vis à vis des pratiques pharmaceutiques ? Allons nous enfin avoir une médecine dans l'intérêt des patients ?