Articles

Noyons la dépression dans le thé, noir de préférence

Des études épidémiologiques suggèrent qu’une consommation de thé élevée est associée à un risque plus faible de symptômes dépressifs, mais ce constat n’est pas retrouvé systématiquement.

« Deux canettes de boissons énergisantes par jour nuiraient au cœur »

Le Parisien fait savoir qu’« une nouvelle étude, présentée au congrès de l'Association de cardiologie américaine, vient confirmer les effets néfastes des "energy drinks", à base de sucre, caféine et taurine, sur le cœur, provoquant des rythmes anormaux ».

Café : une consommation modérée réduirait la mortalité

Les personnes qui boivent trois à cinq tasses de café par jour auraient moins de risque de décéder de certaines maladies : diabète, maladies cardiovasculaires ou maladies neurologiques. Et ce n'est pas une question de caféine.

De la caféine très tôt pour les grands prématurés

La caféine chez les prématurés de très petit poids de naissance réduit la durée de la ventilation artificielle, diminue l’incidence de la dysplasie broncho-pulmonaire (DBP) et améliore le développement psychomoteur à court terme. L’âge en jours auquel elle doit être prescrite reste à déterminer.

Café et risque cardiovasculaire : une analyse bien tassée !

Le café, de par sa teneur en caféine, n’est pas dénué d’effets sur l’organisme. Cette base xanthique est connue pour ses vertus psychostimulantes et légèrement diurétiques, entre autres. Elle accélère le rythme cardiaque et, à fortes doses, elle peut avoir un effet bathmotrope positif. Des livres entiers ont été consacrés à cet or noir qui a toujours fasciné les humains. Selon Paracelse : “tout est poison, et rien n’est sans poison; ce qui fait le poison c’est la dose».

Le café stimule la mémoire visuelle selon une étude.

Le Parisien note que « le café stimulerait la mémoire visuelle, selon une nouvelle étude américaine sur les vertus de la boisson, publiée dans Nature ». Le journal indique ainsi qu’« une équipe de l'Université Johns Hopkins de Baltimore a constaté que la caféine améliore certains souvenirs sur une durée d'au moins un jour alors que les preuves d'un effet dopant du café sur la mémoire étaient jusqu'à présent limitées ».

« Boire du café avec modération est bon pour la Santé »

Le journal Le Figaro souligne que ce « psychostimulant bien connu, possède de nombreuses vertus ». Selon le professeur Jean Costentin, membre des Académies nationales de médecine et de pharmacie, « le café est une bonne drogue. Il y a addiction, mais aucune perturbation du fonctionnement psychique ».