Articles

Une tique qui rend allergique à la viande

Des milliers d’Américains sont près de devenir végétariens bien malgré eux. La morsure d’une petite tique provoque là-bas des allergies – parfois mortelles – à la viande.

La tique qui rend végétarien

Le nombre d’allergies à la viande déclenchées par la morsure de ces tiques s’est accru ces derniers mois.

Pourquoi les Amish sont protégés de l’asthme.

Aux Etats-Unis, la communauté traditionnelle amish est largement protégée contre l'asthme, révèle une étude. Leur système immunitaire est renforcé par des microbes issus des vaches laitières.

Une relation entre allergie et endométriose.

L’endométriose est caractérisée par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine.

« Les allergies proviendraient de gènes hérités de l'homme de Néandertal »

Les allergies dont souffre l'homme moderne proviendraient de gènes hérités des Néandertaliens et Dénisoviens, des cousins éteints des humains, à la suite de croisements avec ces espèces il y a environ 40.000 ans

La poussière en dit long sur les habitants d'une maison

Les bactéries et champignons qui traînent dans nos intérieurs permettent de dire si un chien, un chat, un homme ou une femme vivent ici, assurent des chercheurs américains. Que vous viviez avec des animaux, seul ou en couple, la poussière de votre foyer peut révéler beaucoup sur vos habitudes.

« Allergies : il est urgent d'agir ! »

De tout dans cet article. Une réalité, les allergies explosent, mais beaucoup de déni et d’erreur.

Le microbiote cutané protège de l’allergie !

Les microbes, encore une fois. Et cette fois ci c’est la flore cutanée pour protéger de l’allergie. C’est une constante de notre civilisation sociale et médicale d’avoir fait la guerre aux microbes comme ennemi public numéro un. C’est ignorer le rôle fondamental du microbe dans notre développement.

Sensibilisés à l’œuf avant d’en avoir mangé…

Cette possibilité d’allergie vient parler des codes qui sont en nous avant tout contact. Nous retrouvons ces codes pour expliquer les désirs et les aversions alimentaires. Certains aliments sont symboliquement très marqués et répondent en nous à des codes très précis. Cette connaissance est probablement moléculaire et héritée de génération en génération.

« Faire dormir bébé sur de la fourrure réduirait les allergies »

Très intéressante idée : le synthétique favorise davantage les allergies que les matières organiques. L’inverse de ce qui se dit habituellement. De tout ce que les allergologues prônent avec le "tout synthétique". Et si c’était la nature qui nous protégeait plus que la technologie ? Si le contact avec les antigènes naturels nous protégeait des allergies ? On sait déjà avec l’hypothèse hygiéniste que plus vous stérilisez plus vous "antibiotisez", plus vous aseptisez, pires seront les allergies.

Des bactéries pourraient être utilisées contre l'allergie aux cacahuètes

Les allergies alimentaires, dont les causes restent inconnues, et qui peuvent être parfois mortelles si le système immunitaire surréagit, touchent 15 millions d’Américains, dont un enfant sur treize. Des chercheurs ont découvert que des bactéries clostridia, communes dans la flore intestinale, protègent contre l’allergie aux cacahuètes, très répandue dans la population et jusqu’à présent incurable.

Plus fort que l’aspartame : l’advantame

Le nouveau petit frère de l’aspartame fait une entrée parfaitement orchestrée en Europe et aux Etats-Unis avec une double autorisation le même mois : le 14 mai, la Commission européenne a donné son feu vert, suivie par la FDA (Food and Drug Administration) le 19 mai. 30 000 fois plus sucrant que le sucre, l’advantame, est un doux mélange d’aspartame, de vanilline, de palladium et de platine.

Sensibilisation au gluten : une nouvelle forme d’intolérance chez l’enfant

Jusqu’à ces dernières années, le spectre des maladies induites par le gluten comprenait la maladie coeliaque (MC) et l’allergie au blé (AB). Des données récentes suggèrent l’existence d’une autre forme d’intolérance, la sensibilisation au gluten non coeliaque (SG). En effet, certains individus souffrent, après ingestion de produits contenant du gluten, de symptômes dont certains ressemblent à ceux de la MC, mais sans les anticorps spécifiques, anti-endomysium (AAE) et anti-transglutaminase (tTG-IgA), ni les lésions intestinales. Ces symptômes disparaissent sous régime d’exclusion du gluten et réapparaissent sous régime normal.

On sait pourquoi les chiens protègent contre l'asthme

Les jeunes enfants possédant un chien ont moins de risque de développer des allergies. Des travaux chez la souris montrent que la présence de cet animal modifie la flore intestinale et protège contre ces pathologies. Voilà une bonne raison d’offrir à vos petits un nouveau compagnon pour les fête de Noël…