Vaccins anticovid expérimentaux : essai thérapeutique déjà responsable de 2500 décès en UE

 

 

L’ARTICLE :

Vaccins anticovid expérimentaux : essai thérapeutique déjà responsable de 2500 décès en UE

Le Monde Nouveau – Dr Nicole Delépine – 06/03/2021

Il paraît que des gens font la queue pour se faire vacciner après avoir fait la queue pour pratiquer un test PCR (non fiable et poursuivi en justice) [1] [2] [3], comme, paraît-il, les personnes juives firent la queue pour récupérer l’étoile jaune et se faire lister. Pourquoi l’homme se précipite-t-il au-devant des catastrophes ? Quel est cet instinct grégaire que nous évoquions récemment[4] pour tenter de comprendre, au-delà de la perversion sadique du pouvoir, qui amène un grand nombre d’entre nous à obéir, voire à aller au-devant du danger.

Le passeport sanitaire, une menace peu crédible pour l’instant

La menace du passeport sanitaire semble précipiter de nombreux réticents vers l’acceptation du vaccin pour pouvoir « voyager », etc. Mais nous n’en sommes pas là, le pouvoir teste nos réactions. Et de toute façon, il n’a pas résolu les problèmes d’approvisionnement, d’efficacité et sera bien obligé, à plus ou moins moyen terme, de stopper ces vaccins géniques et autres dont le nombre de décès et d’ accidents précoces dépasse toutes les craintes. Et c’est sans compter sur les décès possibles à moyen terme dans quelques mois qu’annoncent des généticiens spécialistes des virus ARN.[5]

Lire la suite de l’article : https://nouveau-monde.ca/vaccins-anticovid-experimentaux-essai-therapeutique-deja-responsable-de-2500-deces-en-ue/

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 329