Vaccination en anneau, avis favorable du COSV

Commentaire. Vaccination en anneau. Le bel outil dictatorial.

Ce projet de “vaccination en anneaux” qui n’est pas sans rappeler la sinistre méthode des “liquidations en anneaux” du Camarade Staline. Tout dissident était abattu, sa famille et ses contacts étaient abattus à leur tour, et les contacts de ces derniers étaient ensuite liquidés. Méthode du “nettoyage par le vide” en somme. Le Parti Communiste Chinois procède encore de la sorte et c’est peut-être lui qui a donné ces intéressantes directives à notre ministre de la santé…

 

L’ARTICLE :

Covid-19 : avis favorable du COSV à la vaccination en anneau

20.05.21 Mise à jour le 20.05.21

Dans un avis partagé le mercredi 19 mai sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé, le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) présidé par Alain Fisher défend la mise en place d’une nouvelle modalité de vaccination dans le cadre plus général de la lutte contre le Covid-19 : la vaccination en anneau. Définie par l’Académie de Médecine comme une stratégie consistant “à vacciner tous les individus ayant été en contact avec un sujet présentant une infection confirmée, ainsi que toutes les personnes en contact avec ce premier cercle de sujets contacts”, elle présenterait plusieurs avantages. Si elle ne permet pas de prévenir l’infection des cas contacts, le temps d’incubation du virus étant en moyenne de 5 jours contre 10 à 12 jours pour l’induction de la réponse immunitaire par le vaccin, elle pourrait en revanche contribuer “à induire une immunité plus robuste à même de limiter la sévérité de l’infection et peut-être de réduire la durée de la phase de contagiosité” chez ces personnes, note le COSV. La vaccination en anneau s’avèrerait particulièrement efficace au sein des collectivités, et notamment dans les établissements hospitaliers et médico-sociaux, pour rompre le plus tôt possible les chaînes de contamination, précise-t-il également. Cet avis fait écho à celui prononcé par la Haute Autorité de Santé au début du mois de mai sur l’importance de vacciner l’entourage des personnes les plus fragiles face au virus.

Lire la suite de l’article : https://www.infirmiers.com/actualites/revue-de-presse/la-vaccination-en-anneau-la-stragegie-promue-par-le-cosv-pour-rompre-les-chaines-de-contamination.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 334