“Une suite qui dérange” d’Al Gore

Commentaire. Al Gore, « un politicien en voie de guérison » comme il se définit lui même, revient avec la suite de son film sur le réchauffement climatique « Une vérité qui dérange » : « Une suite qui dérange ». Il revient avec de nouveaux aspects de sa lutte pour l’écologie et le climat.

Nous ne pouvons que nous en féliciter. Mais si on l’écoute la politique est une maladie et le truc  des malades. Coluche n’aurait pas dit le contraire.

 

L’ARTICLE :

Al Gore revient à Cannes, pour “une suite qui dérange”

Sciences et Avenir – Alberto PIZZOLI / AFP – Le 23.05.2017 à 11h51

Entre documentaire sur un monde en ébullition et portrait personnel, Al Gore est revenu en héros du climat à Cannes dans un nouveau film montré lundi 22 mai 2017 hors compétition, dix ans après un premier opus phénomène.

Lire la suite de l’Article : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/cinema-al-gore-revient-a-cannes-pour-une-suite-qui-derange_113172

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 166