Une explication pour le Lévothyrox ?

Commentaire. Levothyrox nouvelle formule, peut être une explication logique à la crise sanitaire. Des anomalies dans la composition.

Une association de patients fait faire des analyses sur le nouveau Levothyrox et y retrouve des formes anormales de detrothyroxine. Il serait maintenant important de poursuivre les investigations. L’association demande même la démission de la ministre. Merck, le laboratoire, dément formellement. A suivre.

« En comparant la teneur en lévothyroxine, molécule à la base du produit, d’une boîte ancienne formule (AF) avec celle d’une nouvelle formule (NF), il est apparu «que les résultats, notamment la teneur en lévothyroxine, sont normaux s’agissant de l’AF. Mais que pour des deux lots de NF, elle est gravement inférieure aux spécifications en vigueur» », rapporte l’article.

« Surtout, on constate «la présence très anormale de dextrothyroxine»

 

 

L’ARTICLE :

« Levothyrox : sur la piste d’une explication ? »

Mediscoop

« Le nouveau Levothyrox ne serait-il pas tout à fait celui que l’on croit ? », se demande Libération.

Le journal fait référence à « l’étude qu’un laboratoire, réputé sérieux, a réalisée pour le compte de l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT). Et ce, en analysant la nouvelle et l’ancienne formules de ce médicament du laboratoire Merck utilisé par près de 2,5 millions de personnes pour stabiliser leurs taux d’hormones ».

Le Parisien rapporte en bref que « des anomalies dans la composition de la nouvelle formule du Levothyrox pourraient expliquer ses effets secondaires », mais note que cette affirmation de l’association se fait « sans en apporter la preuve ».

Lire la suite de l’article : https://www.mediscoop.net/index.php?pageID=5a6545b94d724f0dc36f82e5470724c0&id_newsletter=10841&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=10841&from=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 212