Un système nerveux au sein des tumeurs cancéreuses

Commentaire. C’est une découverte fondamentale qui vient confirmer ce que nous proposons depuis 30 ans, la cause psychologique des cancers.

Ces cellules dites DCX sont fabriquées dans le cerveau dans la zone sous ventriculaire, elles migrent ensuite par le sang vers les organes cancéreux pour y développer un système nerveux autonome. Ce qui fait qu’un cancer se crée un sytème nerveux autonome, et un système vasculaire pour se vasculariser intensément. Il devient un système autonome.

C’est l’idée de la métastase, qui est aussi importante.C’est comme si des pensées qui viennent du cerveau, migrent par voie sanguine, s’autonomisent dans le développement du cancer et s’organisent pour leur propre compte.

Cette découverte et cette idée de pensée qui devient autonome, confirme aussi l’idée d’un cancer révolte embryonnaire que nous défendons depuis longtemps. Une partie de notre organisme s’autonomise et agit pour son propre compte à la manière d’un tissu embryonnaire. Cette idée, que nous défendons depuis bien longtemps, a été reprise dans un livre du Pr David  Khayat.

 

 

L’ARTICLE :

Oncologie : identification d’un “système nerveux” au sein des tumeurs

Egora – Par Marielle Ammouche le 16-05-2019

C’est une découverte qui fera probablement date dans l’histoire de l’oncologie. Elle ouvre, en tout cas, la porte à de nombreuses pistes thérapeutiques complétement inédites par rapport à celles que l’on explorait jusqu’à présent. Des chercheurs français (Inserm, CEA) ont, en effet, mis en évidence que des neurones apparaissent au sein du microenvironnement tumoral, et participent au développement de la tumeur. Ainsi, après le rôle du système vasculaire, puis immunitaire, c’est celui du système nerveux que l’on commence à entrevoir en oncologie.

Lire la suite de l’article : https://www.egora.fr/actus-medicales/cancerologie/47603-oncologie-identification-d-un-systeme-nerveux-au-sein-des-tumeurs?nopaging=1

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 252