Un quart de la population obèse en 2045 ?

Commentaire. Un quart de la population pourrait être obèse en 2045 et 50% de la population des USA.

Et pourtant cet article ne parle pas une seule fois du Coca Cola et des soft drink. Des Mac Donald et de la bouffe industrielle. Comme si finalement nous allions vivre un effet dont nous ne pouvons pas voir la cause. 

Actuellement nous sommes à 13%, ce qui est énorme, et déjà 39% aux USA, monstrueux. Cela fait flamber le diabète de type 2, avec des coûts futurs de santé qui vont devenir insupportables.

Les maladies cardiovasculaires vont aussi augmenter ainsi que certains cancers dont on sait que leurs cellules se nourrissent essentiellement de sucre.

Comment peux t-on parler de système de santé de qualité alors qu’il laisse flamber les maladies ?

La santé est un processus global qui commence par l’entretien de soi pour ne pas tomber malade.

 

 

L’ARTICLE :

Un quart de la population mondiale pourrait être obèse en 2045

Par Sciences et Avenir avec AFP le 23.05.2018 à 10h43

Les chercheurs ont présentés leurs conclusions mercredi 23 mai 2018 au Congrès européen sur l’obésité à Vienne. Ils estiment que près de 25% de la population pourrait-être obèse d’ici à 2045.

Les chiffres ne font que grimper. Et si l’ascension continue, que la tendance se confirme, les chercheurs assurent que près d’un quart de la population mondiale sera obèse en 2045. En 2016, 13% des adultes (11% des hommes et 15% des femmes) étaient obèses, selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Et d’après les projections faites par des chercheurs danois et britanniques, cette proportion grimpera à 22% en 2045 si rien ne change d’ici là. “Le cours des choses peut être inversé, mais il faut pour cela des politiques volontaristes et coordonnées”, a assuré l’un des auteurs de ces travaux.

Lire la suite de l’article : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-quart-de-la-population-mondiale-pourrait-etre-obese-en-2045_124201

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 208