Un nombre de cancers d’enfants plus élevé dans 5 communes du Jura

Commentaire. Pesticides : après les enfants sans bras des zones particulièrement denses en cancers des enfants.

Il sera toujours possible de commencer à faire l’autruche, mais ça va être de plus en plus difficile.

 

L’ARTICLE :

« Cancers d’enfants dans le Jura : l’Agence régionale de santé lance une enquête »

Mediscoop

Le Parisien observe : « Le plus jeune est un bébé de 6 mois, le plus âgé a 13 ans. Ces dix enfants, frappés par un cancer, habitent tous dans une même zone géographique, cinq communes voisines du nord du Jura : Les Rousses, Morbier, Morez, Saint-Pierre et Prémanon ».

Le journal s’interroge : « Pourquoi une telle concentration ? Ces maladies ont-elles un rapport les unes avec les autres ? Sont-elles liées à un contexte local particulier ? Un facteur environnemental est-il en cause ? ».

Lire la suite de l’article : https://www.mediscoop.net/index.php?pageID=7ff583ff401d79a66b37d546fd9eaabc&id_newsletter=12494&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=12494&from=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 276