Un bon état cardiovasculaire évite la dépression

Commentaire. Un bon état cardiovasculaire évite la dépression.

Les deux sont intimement liés, agir sur l’un c’est agir sur l’autre.

 

 

L’ARTICLE :

Une bonne forme cardiovasculaire éloigne le risque de dépression tardive…

JIM – Dr Alain Cohen

Réalisée à Dallas (États-Unis), une recherche épidémiologique explore les liens entre la condition physique au milieu de la vie et le risque de mortalité d’origine cardiovasculaire émaillant une dépression du troisième âge (later-life depression).

Recoupant des données provenant des services d’assurance santé Medicare et Medicaid et d’une enquête longitudinale commencée en 1970 (Cooper Longitudinal Study)[1], cette étude rétrospective de cohorte porte sur près de 18 000 sujets (environ 80 % d’hommes et 20 % de femmes), avec un suivi global correspondant à plus de 117 000 personnes-années.

Lire la suite de l’article : https://www.jim.fr/medecin/actualites/medicale/e-docs/une_bonne_forme_cardiovasculaire_eloigne_le_risque_de_depression_tardive__174290/document_actu_med.phtml

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 226