Trouble bipolaire, un rôle du système immunitaire

Commentaire. On découvre de plus en plus de lien entre les maladies psychiatriques et l’immunité.

Particulièrement les maladies auto immunes.

Nous avons vu la dernière fois le lien  Alzheimer/ Herpès.

Lettre Médecine du sens n° 215, lien de l’article : https://www.lessymboles.com/maladie-dalzheimer-le-virus-de-lherpes-cause-ou-solution/

L’immunité est innée et adaptative. C’est cette réponse adaptative qui est essentielle.

Et justement elle est liée à une flore de type bifido bactéries et Bactéroides, les mêmes qui sont abîmés par trop d’antibiotiques comme nous l’avons vu plus haut.

C’est cette absence d’adaptation qui conduit à l’auto immunité et aux maladies psychiatriques.

 

L’ARTICLE :

Trouble bipolaire : un rôle du système immunitaire

Psychomédia – Publié le 17 juin 2018

La recherche a montré que des processus immunitaires adaptatifs dérégulés sont souvent présents dans le trouble bipolaire, rapportent les auteurs d’une étude publiée en juin 2018 dans la revue Acta Psychiatrica Scandinavica.

Ils ont examiné l’influence potentielle des variations du système HLA (human leukocyte antigens) sur le risque et les diverses manifestations cliniques de la maladie.

Le système HLA a pour fonction de distinguer les cellules du soi et du non-soi chez l’humain (bactéries, virus, parasites, greffons…) et de mettre en place une réponse immunitaire contre les agents pathogènes.

L’hypothèse est que l’interaction d’événements infectieux précoces et de facteurs génétiques liés à une moins bonne capacité à se défendre contre des pathogènes communs provoquerait des réactions inflammatoires délétères sur le fonctionnement immunitaire et cérébral.

Lire la suite de l’article : http://www.psychomedia.qc.ca/trouble-bipolaire/2018-06-17/systeme-immunitaire

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 217