Articles

Le conseil de l’ordre attaque les médecins qui sauvent…

Que de temps, de calomnies et de vies perdues car des collègues plus soumis que nous se réfugièrent dans les essais « internationaux » !

De moins bonnes prescriptions par les médecins les plus influencés par l'industrie pharmaceutique

En outre, il y a un « effet-dose » et plus les montants offerts sont importants, plus les prescriptions se dégradent en quantité et en qualité.