Articles

La pollution de l’air fait perdre 1,8 ans d’espérance de vie

Les trois-quarts de la population mondiale, soit 5,5 milliards d'individus, respirent un air non conforme aux préconisations de l'OMS.

La pollution de l'air tue 50 000 personnes par an en France

Selon une étude, 9 % des décès en France sont liés aux particules fines. La pollution est ainsi la 3e cause de mortalité, après le tabac et l'alcool.