Articles

Les ondes mises en cause dans l’infertilité masculine

Les radiofréquences réduisent la qualité du sperme

La fréquence de l’autisme largement sous-estimée

Une étude menée en Corée du Sud par une équipe internationale et parue dans l'American Journal of Psychiatry, révèle une sous-estimation générale de la fréquence de l'autisme.

La 5G en cinq points clés

Les télécoms sont en ébullition. Ils préparent dès à présent la cinquième génération pour la téléphonie mobile. Les premiers tests grandeur nature seront menés dès 2018.

Dès 2017, les employeurs devront protéger leurs salariés contre les ondes électromagnétiques

À compter du 1er janvier 2017, les employeurs devront respecter de nouvelles règles visant à protéger leurs salariés des champs électromagnétiques émis par les (nombreux) appareils électroniques présents dorénavant dans les entreprises.

Ondes électromagnétiques et technologies mobiles : les actuaires et les assureurs plus prudents que les politiques?

Deux, trois, quatre et bientôt 5G! La surenchère des opérateurs n'aura d'autres limites que celles que le législateur se refuse à imposer. De nombreux actuaires et assureurs, eux, ont déjà tranché et excluent de leur couverture les risques sanitaires liés aux et antennes relais (CEM*), qui se multiplient.

Enfants : leurs fonctions cognitives affectées par les ondes électromagnétiques

Les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables, les tablettes tactiles ou les jouets connectés peuvent avoir des effets sur les fonctions cognitives des enfants, selon un rapport très documenté de l'Agence sanitaire.

Portables Déjà l’onde de choc

Pour la première fois en France, une loi est adoptée sur l’encadrement de l’exposition aux ondes électro-­magnétiques. C’est le début d’une reconnaissance du danger des radiofréquences sur la santé.

Portable à haute dose : le danger se confirme

Après de très nombreuses dénégations, tant des autorités médicales que des opérateurs, l’évidence commence à apparaître. Elle n’est reconnue que pour les gros consommateurs. Et cela commence à 1/2h par jour, ce qui veut dire en fait que cela concerne beaucoup de monde. Ajoutons que plus le cerveau est jeune et encore immature,plus il est sensible. Tout cela n’est que la part visible de l’iceberg. Le début de la prise de conscience d’une électrosensibilité croissante. La surcharge qui sensibilise peu à peu des pans entiers de la population.

Ondes wifi, étonnant !

    Publié dans la lettre de Médecine du sens…